Actualités

Gilles Leperlier : « Des mesures plus justes pour les familles réunionnaises »

Législative partielle dans la 7e circonscription

Témoignages.re / 19 septembre 2018

Dans un communiqué diffusé hier, le candidat du PCR à la législative partielle dans la 7e circonscription présente les propositions destinées à améliorer la situation des familles réunionnaises qu’il compte défendre à l’Assemblée nationale.

JPEG - 45.6 ko
Jessie Caro et Gilles Leperlier.

Pilier de notre société, facteur de cohésion sociale, moteur de la vie citoyenne, la famille réunionnaise est au cœur de mes préoccupations et du projet que nous défendons, avec ma suppléante Jessie Caro, aux côtés des Réunionnais. Toutes les générations sont aujourd’hui victimes du système capitaliste imposé par les gouvernements successifs. Il est plus qu’urgent d’agir.

Comment accepter que nos retraités vivent avec moins de 200 euros par mois, après une vie de dur labeur et que le coût de la vie devienne de plus en plus cher ? Comment accepter que nos étudiants renoncent à leurs études faute de moyens financiers ? Comment accepter que nos travailleurs se ruinent en frais de garde d’enfant, pour pouvoir travailler et gagner à peine de quoi vivre ? Comment accepter que nos hôpitaux de proximité ferment, sans alternative ? Comment accepter que des familles, déjà dans la peine, doivent rajouter à leur douleur, la garde d’un défunt chez elle, parfois 24 heures, faute de médecin pour constater le décès ? Toutes ces aberrations, hélas, sont le quotidien de nombreuses familles réunionnaises.

Avec des lois adaptées, nous pouvons changer cela.

Pour les petites retraites, dont les retraites agricoles, nous proposons qu’elles soient revalorisées, à hauteur minimum du seuil national de pauvreté, soit 900 euros par mois.

Pour nos gramouns, qui seront quatre fois plus nombreux d’ici 2040, nous proposons un meilleur dispositif pour le maintien à domicile, avec le remboursement du matériel de soins. Il est également urgent de former les personnes et mettre en place les structures adaptées pour accueillir et accompagner nos personnes âgées. Offrir à nos gramouns des soins de qualité, c’est répondre aux besoins de la population, c’est aussi créer de l’emploi durable !

Pour nos étudiants, je défends une allocation autonomie de 700 euros par mois, quels que soient les revenus des parents.

Pour les parents, je propose d’améliorer la Page (Prestation d’accueil du jeune enfant) et de réformer le congé maternité et parental pour qu’ils puissent s’adapter à chaque situation. Aussi, de nombreuses familles sont confrontées à des difficultés lorsqu’il s’agit d’obtenir un certificat de décès la nuit, le week-end ou les jours fériés. Nous proposons une astreinte 24h/24 et 7j/7 pour délivrer les certificats de décès. Après concertation avec les professionnels, nous pourrions également étudier la possibilité de permettre aux infirmiers de délivrer ces certificats, afin que les familles puissent rapidement entamer leurs démarches et faire leur deuil dignement.

Enfin, nous disons NON à la fermeture de l’hôpital de Saint-Louis, seul hôpital de toute la circonscription ! Nous sommes les seuls aujourd’hui à dénoncer cette décision prise dans le dos de la population.

Toutes nos propositions sont réalisables, avec une véritable volonté politique. Il est plus que temps que nos lois et notre système législatif prennent davantage en considération les plus démunis, nos gramouns, nos travailleurs, nos jeunes, nos familles réunionnaises. Je me suis toujours battu pour les Réunionnais, je continuerai à défendre un programme juste et cohérent, un programme juste, qui n’oublie personne. Je serai toujours à vos côtés.

Gilles Leperlier
Candidat à l’élection législative 7e circonscription