Actualités

Gilles Leperlier et Jessie Caro aux côtés des femmes

Législative partielle dans la 7e circonscription

Témoignages.re / 12 septembre 2018

Candidats à l’élection législative dans la 7e circonscription, Gilles Leperlier et sa suppléante Jessie Caro ont répondu à l’invitation des femmes communistes. L’occasion d’aborder les problématiques auxquelles doivent encore faire face les femmes aujourd’hui et les nombreux combats qui restent à mener : l’égalité hommes-femmes, l’égalité des revenus, la lutte contre les violences ou encore l’engagement politique et professionnel des femmes.

JPEG - 84.1 ko

« Les femmes ont toujours été à l’avant-garde des grandes mobilisations », a déclaré en préambule Gilles Leperlier qui a été marqué par l’engagement des femmes sur les différents combats qu’il a menés, à la fac, pour le COSPAR ou encore pour l’emploi des Réunionnais. C’est un fait qui a son sens, ne doit jamais être oublié : celui du rôle des Réunionnaises dans les luttes pour la défense de la population.

La parité dévoyée

Sur l’engagement des femmes en politique, malgré des améliorations, Gilles Leperlier et Jessie Caro déplorent le manque de femmes aux postes à responsabilités : « Cela nécessite une approche globale, dans la société, dans les partis politiques, pendant et hors élections, il faut les conditions nécessaires pour la participation de tous ». Ils défendent une application complète de la parité : « la parité sert de faire valoir, elle donne bonne conscience parce que sur des listes on doit y mettre obligatoirement des femmes, mais par exemple, aucune commune à La Réunion (hormis à Sainte-Suzanne) n’a de première adjointe. Une fois l’élection réalisée, les femmes subissent de façon quasi systématique un déclassement qui n’est pas acceptable ».

Lutter contre les inégalités professionnelles

De même, au sujet des inégalités professionnelles qui persistent, le binôme estime que cela provient « d’une domination masculine, encore fortement entretenue par le système, depuis les jeux pour enfants jusqu’aux enseignements en passant notamment par les médias ». Gilles Leperlier et Jessie Caro veulent travailler à casser cette mécanique vicieuse pour assurer un avenir plus équitable pour tous.
Les candidats soutenus par le Parti Communiste Réunionnais ont insisté sur l’intérêt de l’égalité en faveur du bien-être des plus petits. Ils prônent la présence d’un des parents durant la première année de l’enfant et ce, afin de lui apporter un maximum de garanties pour son avenir et éviter certains problèmes. Entre autres, Gilles Leperlier et Jessie Caro rappellent les carences qui persistent dans l’accueil des plus jeunes, d’où la nécessité d’y renforcer les moyens et d’améliorer les différents accompagnements.

Le combat de tous

Concernant les violences faites aux femmes, Gilles Leperlier et Jessie Caro dénoncent le laxisme qu’il peut y avoir :« en l’absence de moyens suffisants, les lois ne sont pas applicables et donc inutiles ». Ils prônent des mesures plus contraignantes et davantage de contrôles.
Rappelant qu’il ne s’agit pas de faire apparaître une domination féminine pour rétablir une inégalité qui n’a que trop duré, Gilles Leperlier et Jessie Caro estiment que le combat pour l’égalité homme-femme doit être le combat de tous.
À l’issue de la rencontre, les femmes du Parti Communiste Réunionnais ont rappelé leur soutien à cette candidature progressiste. Firose Gador et Camille Dieudonné se sont dites convaincues que Gilles Leperlier Député, pourra porter la voix des femmes réunionnaises à l’Assemblée nationale.