Actualités

Grand rassemblement pour soutenir la candidature de Firose Gador

Municipales mars 2020 au Port

LB / 14 octobre 2019

Une centaine de camarades et amis de la Section communiste du Port ainsi que des dirigeants du PCR étaient présents ce samedi 12 octobre à la conférence de presse tenue par Firose Gador pour exprimer leur soutien à sa candidature comme tête de liste d’union populaire pour les élections municipales de mars prochain au Port. Ce soutien s’est exprimé avec force et enthousiasme également un peu avant, lors du vote du Comité de Section élargi, qui a approuvé à l’unanimité la proposition du Bureau pour cette candidature.

JPEG - 97.6 ko
L’intervention de Firose Gador devant les journalistes et les nombreux camarades qui sont venus lui exprimer leur soutien, avec au premier rang autour d’elle Élie Hoarau, Jean-Yves Langenier et Yvan Dejean ainsi que des responsables et des sympathisants de la Section communiste du Port (Miguel Santoulangue et Afifah Maleck à gauche, Patricia Fimar à droite). (photo AD)

Cette rencontre a été ouverte par Patricia Fimar, membre du Bureau, qui a annoncé cette décision et qui a donné la parole à Firose Gador, secrétaire de la Section communiste du Port, dont nous publions l’intervention ci-après. Ensuite, ont pris la parole Jean-Yves Langenier, ancien maire du Port et fidèle militant de la Section, puis Yvan Dejean, secrétaire général du PCR, et Élie Hoarau, président du PCR, qui ont félicité les camarades du Port pour cette décision et leur mobilisation en faveur de Firose Gador, notamment en raison de ses nombreuses qualités : ses compétences professionnelles et politiques, son dévouement au service de la population, sa fidélité à son parti etc….

Ces interventions très intéressantes ont mis l’accent en particulier sur l’importance de changer la politique municipale pour améliorer la vie de la population du Port, comme cela a été fait par les précédentes municipalités depuis 1971 après l’élection de Paul Vergès, et d’inscrire d’urgence cette politique dans un projet global au service du peuple réunionnais et mis en œuvre par un peuple responsable.

Dans cet esprit, a été rendu hommage à un symbole de la jeunesse rebelle réunionnaise, Laurent Vergès, dont le décès a eu lieu il y a 31 ans, le 12 octobre 1988, suite à un accident au PK6 sur la route littorale, et nous devons être fidèles à ses combats pour le respect des droits et de la dignité de nos compatriotes.

L. B.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Ce serait top, un modèle à suivre pour les 23 autres communes réunionnaises et au-delà, si le Port, en 2020 se lançait dans les transports publics gratuits, d’utres plus d’une vintaine en France métro l’on déjà fait,le dernière, Calais, les citoyens apprécient, cela crée du lin social si utile ces temps-ci.
    D’abord les bus urbains, puis dès livraison, le tram-train enfin de retour sur les rails, comme Maurice très récemment, puis les navettes maritimes quand elles seront mises en service. On rève de le vivre, on espère vivement, on compte sur ces élus, ou ré élus qui sont, seront là pour non pas nous rendre service comme un commerçant mais comme une personne sur qui penser, à qui on donne sa confiance, pour améliorer les choses, la vie, et ce n’est déjà pas si mal. Ne plus rester passif, asisté comme on entend ici parfois les gens qualifier les autres. Si de plus, ces changements positifs apportent du travail, durable, pour notamment les jeunes diplômés, cela sera d’autant plus digne. Digne d’un territoire qui réalise des efforts pour eux, en bonne intelligence, tout simplement, merci pour eux, Arthur.

    Article
    Un message, un commentaire ?