Actualités

Grève général le 24 septembre contre la réforme des retraites

Mobilisation contre la réforme des retraites se poursuit.

Témoignages.re / 22 septembre 2019

En parallèle de la Marche pour le climat et de la mobilisation des "gilets jaunes", entre 6 000 et 15 000 personnes ont défilé contre la réforme des retraites. Les manifestants ont répondu à l’appel de Force Ouvrière pour protester contre la réforme des retraites, le 21 septembre 2019.

"Ce matin, nous avons manifesté aux côtés d’autres syndicats, comme FO, FSU, et d’autres représentants syndicaux qui étaient présents pour le combat contre le projet de Macron qui remet à zéro nos retraites, notre principe de retraite par répartition", a expliqué Max Banon de la CGTR.

Ce dernier a expliqué que le président Emmanuel Macron "va vers un projet de retraite au traitement par point", dénonçant "un éclatement total" du système et surtout "une diminution des pensions pour ceux qui sont à la retraite et ceux qui vont partir à la retraite ne savent pas à quelle sauce on va être mangés".

La mobilisation était sur ces deux points concernant la retraite, "mais c’était aussi le combat pour la sauvegarde du service publique en général, que ce soit les impôts, EDF qui est en phase d’être privatiser, les hôpitaux, et tous les autres services", a indiqué le syndicaliste.

Ce dernier a annoncé l’organisation d’une grève générale le 24 septembre, et la "volonté de construire un grand mouvement y comprit à La Réunion pour impoer un autre projet économique et social à ce gouvernement qui est ultra libéral".