Actualités

Hommage de la Section Communiste Trois-Bassins/Saint-Leu à Paul Vergès

Témoignages.re / 17 novembre 2016

JPEG - 68.2 ko
Départ vers le caveau familial.

Les membres de la Section Communiste Trois-Basins/Saint-leu et moi-même, nous nous associons à l’immense douleur qui touche la famille Vergès, les camarades militants (es) et toute la population. Personnellement, J’ai une très grande peine et ce n’est pas une phrase de circonstance. Une grande peine comme je crois toute La Réunion quelle que soit leurs opinions politiques même ceux et celles qui l’ont combattu, sont tous un peu orphelins aujourd’hui.

Comment ne pourrais-je pas laisser libre cours à l’émotion qui m’étreint à cet instant et ne point rendre hommage à ce grand homme dont est aujourd’hui orpheline La Réunion ?

Quoi dire pour rendre hommage à un homme hors du commun avec qui j’ai eu le grand privilège de militer étroitement pendant plus de quarante ans ? Faire la longue liste de ses importantes réalisations… ? L’homme politique dont la dimension a dépassé les frontières ?

Paul Vergès a été un anticolonialisme conséquent. Il a soutenu les peuples en lutte pour la liberté, un militant de l’égalité et de la condition féminine. Un penseur qui a mis au centre de ces analyses contemporaines le changement climatique, la démographie et leur conséquence…

Un homme brillant, visionnaire incontesté, profondément engagé en faveur des causes sociales et d’une générosité exceptionnelle dont son nom restera attaché aux plus grandes transformations qu’a connues notre département depuis plus d’un demi-siècle.

Tu t’en vas camarades mais tu resteras gravé dans l’histoire… L ’histoire d’un Homme, d’un camarade, qui a emprunté et parcouru de nombreux chemins, des forces françaises libres, de tous les combats… du parti jusqu’au dernier souffle… Elle est pleine de sens, elle nous donne une direction, elle ne demande qu’à être prolongée.

A nous camarades, demain, de poursuivre son action et celles de bien d’autres camarades malheureusement disparus, c’est notre histoire, notre mémoire collective, l’histoire d’une grande organisation, chaque jour plus riche de l’action de ses militants, une, une seule et indivisible.

Prolonger son action est véritablement la meilleure des façons de rendre hommage à la mémoire de notre regretté Camarade Paul Vergès. ’ Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent » disait Victor Hugo

Simone Yée-Chong-Tchi-Kan