Actualités

"La campagne de vaccination lente pourrait coûter près de 90 milliards d’euros à l’Europe"

Rattraper le retard pour éviter ds coûts financiers élevés

Témoignages.re / 4 février 2021

La campagne de vaccination, jugée lente en Europe, comparé à des pays comme Israël, les Etats-Unis ou le Royaume-Uni, pourrait coûter près de 90 milliards d’euros à l’économie européenne en 2021 si elle n’est pas accélérée.

Photo Phovoir

Selon des économistes de l’assureur-crédit Euler Hermes, l’Europe est confrontée à un retard de cinq semaines sur la vaccination. S rien n’est rapidement changé, le coût économique sera plus élevé que le profit engrangé grâce à des vaccins bon marché.

La Commission européenne souhaite atteindre l’objectif de 70% des gens vaccinés d’ici l’été, mais pour cela il faudrait augmenter six fois le taux de vaccination, selon Euler Hermes. Au rythme actuel, l’immunité de groupe ne sera pas atteinte avant la fin de l’année 2022.

Selon les économistes, chaque semaine supplémentaire de restrictions en raison de mesures contre le coronavirus va réduire de 0,4% l’économie sur base trimestrielle. Pour l’ensemble de l’année 2021, cela coûterait 2%, soit près de 90 milliards d’euros.

Outre les coûts économiques, Euler Hermes assure que le retard de la vaccination peut conduire à une perte de confiance dans le projet européen, et à un risque de polarisation croissante et d’incertitude politique en Europe.