Actualités

La CGPER pour des coopératives au service des agriculteurs

Le modèle réunionnais des sociétés coopératives va droit dans le mur

Manuel Marchal / 16 septembre 2019

La CGPER est revenue hier à Saint-Pierre sur le coup de projecteur donné par la presse sur les liens existant entre les différentes sociétés coopératives qui dominent le marché à La Réunion.

Ces informations montrent un système en pleine dérive, estime la CGPER qui rappelle que la raison d’être des coopératives était à l’origine de soutenir les producteurs.

La CGPER constate que ces sociétés font d’importants bénéfices, et que dans le même temps les éleveurs continuent de mettre la clé sous la porte. Cela ne devrait pas être le cas si les richesses étaient équitablement partagées avec les producteurs.

Si le syndicat ne remet pas en cause l’existence de ces sociétés, il plaide pour un fonctionnement différent revenant à la source de l’esprit de la coopérative : un outil au service de ses adhérents. Faute de changement, ce système va droit dans le mur, dit en substance la CGPER.

Manuel Marchal