Actualités

La direction renouvelée de la section communiste de Saint-Paul appelle à approfondir le dialogue politique avec toutes les forces progressistes saint-pauloises 

Vie du Parti

Parti Communiste Réunionnais / 12 octobre 2020

« Les communistes de la section PCR de Saint-Paul ont tenu, samedi 10 octobre 2020, une assemblée générale extraordinaire qui avait pour ordre du jour de faire le bilan des actions menées depuis l’assemblée générale du 23 février 2019, et de tracer les perspectives pour les échéances à venir. À cette occasion, les instances dirigeantes de la section ont également été renouvelées. »

JPEG - 39.6 ko

« Les membres présents ont, dans un premier temps, approuvé le « rapport général » présenté par Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan : après un rappel de l’histoire de la section depuis sa refondation, le 17 mars 2012, et du contexte politique général de La Réunion, le rapport exposait la position du PCR et les efforts particuliers des communistes saint-paulois dans le cadre des élections municipales et communautaires de 2020. Cette position et ces efforts constituant la part des communistes à l’installation d’un climat le plus serein possible pour construire l’union de toutes les forces progressistes dans la perspectives d’élections départementales et régionales responsables en 2021. 

C’est dans ce contexte posé que Cyrille Séraphin a présenté le rapport « Perspectives ». Après avoir rappelé que la population saint-paulois est vieillissante et que les effets du changement climatiques sont de plus en plus dramatiques, le rapport constatait que, malheureusement, la lutte contre la pauvreté demeure encore la principale raison d’être des communistes réunionnais depuis la fondation du parti en 1959. Dans ce cadre, Cyrille Séraphin a proposé la tenue d’un séminaire, avant la fin de l’année, pour mettre à jour et préciser le projet-programme de la section de Saint-Paul ainsi que les propositions que la section avait faites en contribution au programme municipal 2020-2026 de la liste conduite par Huguette Bello. Il a également proposé d’approfondir le dialogue politique avec, d’une part, Madame la maire de la commune, et, d’autre part, avec toutes les forces politiques progressistes de Saint-Paul. Après un riche débat, le rapport et ses propositions ont été adoptées. 

Enfin, précédant le renouvellement des instances de la section, Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan, a annoncé que « après 6 ans à la tête de la section communiste de Saint-Paul, et au terme du maximum qu’il a été possible de réaliser dans la mission de “raviver l’esprit de 2008”, [il proposait de] passer la main à une nouvelle direction saint-pauloise du Parti Communiste Réunionnais [dont le profil pourra fructueusement] approfondir le dialogue renoué avec toutes les composantes de la gauche locale, au profit des Saint-Pauloises et des Saint-Paulois ».

Prenant acte, l’assemblée a élu un nouveau Bureau de section, avec Cyrille Séraphin en tant que Secrétaire de section ; puis elle a procédé au remplacement des délégués démissionnaires au Comité Central du Parti. »

Pour la section communiste de Saint-Paul
Cyrille Séraphin, Secrétaire.