Actualités

La liste de rassemblement de Léopoldine Settama-Vidon dérange

Municipales à Saint-André

Paul Dennemont / 28 février 2020

Lors d’une conférence de presse tenue le 24 janvier dernier, Me Philippe Creissen, candidat sur la liste de Ranjit Camalon, de la République en Marche, à Saint-André, avait fait part de sa demande de radiation de son confrère, Me Léopoldine Settama-Vidon, des listes électorales de Saint-André, en raison d’un usage, selon lui, illégal du nom patronymique « Settama ». Léopoldine Settama-Vidon, faut-il le rappeler, conduisant la seule liste de Rassemblement « Nout Tout Ensemble » regroupant les diverses sensibilités politiques de Saint-André . Et qui visiblement dérange.

JPEG - 60.6 ko

« Un stagiaire n’aurait pas commis une telle bourde et sorti une telle connerie… » avait répliqué Léopoldine Settama-Vidon, ajoutant « … Si je peux occuper que Me Creissen n’aille pas tirer sur ses voisins de Bras-des-Chevettes… », j’accomplis là, une mission de salubrité publique… » Fermez le ban !

Le 19 février dernier, la juridiction compétente a débouté Me Philippe Creissen et son Camalon de Candidat. Suite à cette décision, voici la réaction de Léopoldine Settama-Vidon rendue publique ce jeudi 22 février :
« Me Philippe Creissen, candidat aux élections municipales de Saint-André sur la liste de la République en Marche, conduite par M. Camalon, a cru devoir saisir le tribunal de proximité de Saint-Benoit d’une demande tendant à ma radiation de la liste électorale de Saint-André, en raison du fait que je ferais un usage illégal du nom patronymique « Settama ». Il n’a pas manqué de médiatiser cette demande.
Par un jugement rendu le 10 février 2020, la juridiction de Saint-Benoit a rejeté la demande de Me Creissen. Cette décision lui a été notifiée, ainsi qu’à moi-même, le même jour, le 19 février…… Je communique à sa place pour indiquer que sa requête tendant à ma radiation a été rejetée.. ».

Cette manœuvre diligentée contre Léopoldine Settama-Vidon est la démonstration que la liste « Nout Tout Ensemble » dérange. Et puisqu’on y est, pourquoi ne pas avouer qu’elle ne dérange pas seulement Me Creissen et son Ranjit Camalon, mais bien d’autres aussi. Nous en avons la preuve. Nous en reparlerons. Nous le savons, nous aurons à faire face encore à d’autres tentatives de déstabilisations. Mais nous ne céderons pas. A bon entendeur salut !

Paul Dennemont