Actualités

La section de Saint-André du PCR se réorganise

Vie du Parti

Jean-Paul Ciret / 24 juillet 2020

Ce mardi 21 juillet, s’est tenue à Cambuston, une Assemblée Générale de la Section, rendue nécessaire par les bouleversements que notre pays a connus, ces derniers temps et en prévision des importantes tâches politiques à venir pour le PCR et les militant-es de Saint-André en particulier.

JPEG - 96.8 ko

La question des disponibilités personnelles des uns et des autres a été ainsi posée au grand jour à la faveur des récentes échéances électorales, en particulier pour le Secrétaire de Section David Gauvin qui a préféré marquer une pause, dans sa fonction, du fait de ses obligations professionnelles.

Jacky The Seng, a accepté de prendre le relais avec l’engagement d’un soutien efficace des autres membres de la Section. Rappelons que Jacky The-Seng avait déjà assuré cette responsabilité, de janvier 2013, lors de la refondation de la Section jusqu’en mars 2018. Les militant-es pourront compter sur son dynamisme pour donner un nouveau souffle à la Section.

Après avoir remercié les camarades pour leur confiance, le nouveau secrétaire s’est réjoui de la réélection de Maurice Gironcel à Sainte Suzanne et du retour du PCR dans la majorité municipale de Saint-Denis avec deux élus. Il a aussi tenu à souhaiter bonne chance à la nouvelle équipe municipale de Saint-André en espérant que cette mandature se déroule dans un climat de sérénité et de respect des points de vue des uns et des autres. Une rapide discussion a permis de tracer quelques lignes d’action qui se concrétiseront lors de prochaines réunions, en particulier sur l’indispensable rassemblement à développer au niveau de Saint-André.

A souligner que cette AG s’est tenue dans une ambiance fraternelle, avec la participation de Camille Dieudonné et Ginette Sinapin représentant le Secrétariat du Parti, ainsi que René Socata, conseiller départemental du Canton. Ce qui illustre parfaitement la volonté du PCR d’être un acteur très présent dans les diverses échéances qui attendent le peuple Réunionnais.
Comme à l’accoutumée, l’Assemblée s’est terminée dans la bonne humeur autour d’un pot de l’amitié.

Jean Paul Ciret