Actualités

Maurice Gironcel remet à Annick Girardin la motion de la conférence extraordinaire du PCR

Les maires de l’Est et du Nord rencontrent la ministre des Outre-mer

Manuel Marchal / 19 mars 2019

Hier à la préfecture, les maires de l’Est et du Nord ont rencontré la ministre des Outre-mer. À cette occasion, Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne, a remis à Annick Girardin la motion adoptée la veille à l’unanimité par la conférence extraordinaire du PCR.

JPEG - 65.1 ko
Maurice Gironcel.

Le deuxième jour de la visite d’Annick Girardin à La Réunion a été marquée hier par une rencontre avec les maires des arrondissements Nord et Est. Une seconde avec les maires du Sud et de l’Ouest est prévue aujourd’hui à la sous-préfecture de Saint-Pierre.

Lors de cet échange, Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne, a remis à la ministre la motion adoptée la veille à l’unanimité par la conférence extraordinaire du PCR.

Intitulé « Motion à l’attention de Mme Girardin, ministre des Outre-mer », le texte rappelle les propositions que le PCR met en avant en cette période de crise que souligne cet extrait : « il faut un projet global, cohérent et solidaire, rédiger par les Réunionnais, pour les Réunionnais et mise en œuvre par eux-mêmes. C’est la garantie d’un haut degré de responsabilité. Nous rappelons que la Conférence Territoriale peut être l’une des options d’accueil de cette initiative. De plus en plus de personnes y font référence. Il faudra bien entendu l’adapter aux circonstances locales particulières et l’ouvrir aux forces vives de la société ».

En présentant la motion, Maurice Gironcel a fait part de la démarche constructive du PCR. Elle s’inscrit notamment dans un contexte marqué par la volonté au plus haut niveau de l’État d’aller vers une nouvelle génération de la décentralisation.
Les autres élus réunionnais ont fait part de leur adhésion à cette approche globale. Rappelons que le 4 mars dernier, l’évêque de La Réunion a publié un texte appelant à une « Conférence territoriale élargie ». Ce document est aujourd’hui diffusé sur Internet, où il fait l’objet d’une pétition en ligne.

La ministre venait de rencontrer le CESER, qui partage également cette démarche de traiter globalement les problèmes. Elle ne s’est pas opposée à la proposition d’une conférence territoriale.
À l’occasion de la rencontre d’élus avec la ministre, la démarche de responsabilité du PCR présentée par Maurice Gironcel apparaît de plus en plus partagée.

M.M.