Actualités

Nadine Damour : « Nou lé responsab de lavnir nout péi »

Régionales : les représentants du PCR sur la liste Nouvel Avenir pour La Réunion conduite par Ericka Bareigts

Manuel Marchal / 12 mai 2021

Nadine Damour est la première communiste à figurer sur la liste en 9e position. Hier lors de la présentation de la liste conduite par Ericka Bareigts au Parc des expositions de Saint-Denis, elle a souligné l’importance de la conférence territoriale élargie, une étape vers la responsabilité.

JPEG - 48.9 ko

Nadine Damour est la première membre du PCR à figurer sur la liste, en 9e position. Cadre territoriale, elle milite au Parti communiste réunionnais depuis sa jeunesse. Conseillère municipale à Sainte-Suzanne en 2008, elle a travaillé avec Ericka Bareigts en tant que vice-présidente de la CINOR.

Elle est fière de faire partie de cette liste d’ouverture, « ouverture qui n’est pas sans rappeler le travail mené depuis de nombreuses années par le PCR ».
La présence du PCR marque la volonté du parti de s’engager dans le Conseil régional. Elle rappelle le travail fait par Paul Vergès avec l’Alliance au Conseil régional : « notre île se construisait autour de grands projets structurants, culture, nous réalisions ce que nous avons dit ».

« Les projets sont à l’arrêt à la Région, plus de temps à perdre, nous devons être ensemble pour porter l’avenir de La Réunion, pour une Réunion ouverte sur ses voisins de l’océan Indien. », dit-elle en substance.

« Avec le PCR, nous sommes au diapason avec le projet », poursuit-elle. Le PCR propose la Conférence territoriale élargie à toutes les forces structurantes. « Nou lé responsab de lavnir nout péi : cette idée est la colonne vertébrale de cette liste », précise-t-elle. En matière énergétique, c’est l’idée d’une île à énergie positive à brève échéance grâce aux énergies renouvelables. Et de conclure en soulignant l’implication des militants du PCR dans la campagne.