Actualités

"On veut travailler avec la population entière"

Section PCR de Bras Panon

Témoignages.re / 13 décembre 2020

Carole Caritchy, nouvelle secrétaire section du Parti Communiste Réunionnais, est revenu pour Témoignages sur les raisons de son engagement politique et sur les perspectives de la section à Bras Panon.

Pourquoi vous-êtes vous engagé en politique ?

Je me suis rendue compte qu’il y a énormément de combat à mener pour la population de La Réunion. On est une population qui est oubliée, donc je parle au nom de La Réunion et pour Bras Panon. Car à Bras Panon, quand on va chez l’habitant, on constate qu’il y a beaucoup trop de personne qui souffre et il n’y a personne pour mener un combat pour eux, et les aider à sortir de leur situation injuste. Voilà les causes de ma lutte.

Pour moi, je dirais que le Parti Communiste Réunionnais est peut-être, je ne dirais pas le sauveur de la population, ni superman, mais au moins un parti qui est présent et est à l’écoute. On a toujours été à l’écoute, on a toujours voulu aider les gens. Je pense que maintenant on est là, on va reprendre le flambeau. Parce que tous les autres partis politique de France et de La Réunion ont tendance à oublier le peuple et à lutter pour leurs propres intérêts personnels et non pour l’intérêt de la population.

Quelles étaient les ambitions en reprenant la section PCR de Bras Panon ?

J’ai des parents communistes. Pour moi, les communistes sont ceux qui mènent une vraie lutte pour la population de La Réunion. Le fait de reprendre le flambeau, c’est parce qu’on a l’impression que tous les partis politiques reprennent les actions qu’a proposé le parti politique de Mr. Paul Vergès pour La Réunion. Alors que sur Bras Panon, on est oublié, c’est pour cela que je veux mener les luttes ici.

Quelles sont les actions que vous allez mener ?

On a plusieurs actions, et on a plusieurs thèmes sur lesquels on veut agir. On va travailler avec les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, les jeunes, les agriculteurs, et globalement tout type de public. Parce que la société de Bras Panon est composée de plusieurs types de population quelque soit leur âge et leur métier, on veut travailler avec la population entière.

Céline Tabou