Actualités

PCR et les Européennes : « Toutes les urgences restent à traiter : l’importance de nous rassembler »

Résultat des élections européennes du 26 mai 2019 : communiqué du Parti communiste réunionnais

Parti Communiste Réunionnais / 27 mai 2019

Voici la réaction du Parti communiste réunionnais au résultat des élections européennes organisées le 26 mai 2019 à La Réunion.

JPEG - 110.9 ko

En France, contrairement à toutes les prévisions, la participation est en nette hausse comme l’ont souligné tous les commentaires. A La Réunion et dans les outre-mer en général, c’est une très faible participation (90 % d’abstention en Martinique et en Guyane, 88 % en Guadeloupe, 84 % en Polynésie et en Nouvelle-Calédonie, 73 % à Wallis et Futuna, 71 % à Saint-Pierre et Miquelon et 70 % d’abstention à La Réunion). Cela s’explique par plusieurs facteurs :

- les listes susceptibles de gagner l’élection ne proposaient rien pour changer la politique outre-mer. Cela a démotivé les citoyens qui se sont dits que ceux qui seront élus continueront de mener la même politique et donc que rien ne changera.

- la suppression de la circonscription outre-mer a conforté les populations dans l’idée qu’elles ne seront pas représentées. Cette situation a également réduit le débat à des questions franco-françaises où les enjeux de l’outre-mer étaient marginalisés. Julie Pontalba a été la seule à avoir posé les urgences que nous allons devoir traiter au cours des 12 prochains mois dont l’octroi de mer, l’avenir de la filière canne, les accords de partenariat économique et le réchauffement climatique.

En tout état de cause, le PCR tient à remercier Julie Pontalba pour sa détermination à mener la campagne. En un temps très court, elle a fait prospérer des idées. Le PCR remercie toutes celles et tous ceux qui lui ont accordé leur confiance ainsi que celles et ceux qui étaient autour d’elle.

Devant une telle crise, le PCR renouvelle son appel à discuter entre Réunionnais d’un projet partagé. La démobilisation des électeurs et le résultat donné par les votes de moins d’un tiers des inscrits soulignent l’importance de faire naître une alternative réunionnaise, capable de donner l’espoir d’un changement à la population et de la mobiliser autour de propositions répondant à ses préoccupations.

Fait au Port, ce dimanche 26 mai 2019
Le Bureau de presse