Actualités

Retour sur le conseil municipal de Saint-André du lundi 25 juin

Correspondant Témoignages / 29 juin 2018

La séance du conseil municipal de Saint-André de lundi dernier a été marquée par plusieurs interventions de Jacky The-Seng, élu du PCR , et le retrait de la délibération de l’affaire concernant l’acquisition d’une piscine itinérante.

JPEG - 63.1 ko

L’affaire No 16, portant sur l’acquisition d’une piscine mobile d’apprentissage de la natation de 730 000 euros a en effet fait réagir l’élu communiste. Selon Jacky The-Seng le projet en lui-même n’est pas dépourvu d’intérêt, mais l’absence totale d’éléments, notamment sur le coût de fonctionnement de cet équipement, posait problème. La justesse des arguments soutenus par l’élu et les réserves qu’il a émises ont conduit le Maire, Jean-Paul Virapoullé à retirer le dossier en reconnaissant que celui-ci était insuffisamment étayé ! Il sera réexaminé ultérieurement.

La question portant créations d’emploi à l’effectif communal dont 7 agents polyvalents des écoles, a été l’occasion pour Jacky The-Seng d’intervenir au sujet de la prochaine rentrée scolaire. Selon la municipalité, celle-ci va se dérouler sans problème majeur : 423 personnels permanents (hors Atsem) assureront le fonctionnement des écoles. Rendez-vous à la rentrée !

L’échangeur de la Cressonnière n’était pas inscrit à l’ordre du jour. Mais Jacky The-Seng a quand même interpellé le Maire pour des éclaircissements sur ce projet. Les travaux initialement prévus pour 2016 n’ayant toujours pas débuté, même si la construction d’un mur antibruit est en cours de réalisation. Visiblement embarrassé, le maire n’a pas été en mesure d’apporter d’éléments nouveaux. Et Jacky The-Seng de rappeler à l’assemblée que le Maire et son adjointe, Mme Moutoucomorapoullé, occupent des responsabilités importantes au sein de la majorité régionale de Didier Robert.

L’élu communiste est intervenu également sur l’attribution individuelle d’aides financières aux sportifs en réclamant une répartition équitable du montant global retenu par la commission. Réclamation unanimement adoptée.
A noter que ce ne sont pas les seules interventions de l’élu communiste : 39 affaires étaient inscrites à l’ordre du jour ! Et il est à souligner que lors de cette séance, comme au cours du conseil précédent, Jacky The-Seng a fait la démonstration de sa capacité d’élu d’opposition, à agir sans agitation dans l’intérêt général de la population de Saint-André.

Correspondant