Actualités

Section communiste de Saint-Paul : « raviver l’esprit de 2008 ! »

Assemblée générale des communistes saint-paulois

Parti Communiste Réunionnais / 25 février 2019

Dans un communiqué diffusé samedi, la Section communiste de Saint-Paul annonce la composition de son nouveau bureau, et précise qu’elle a désigné un candidat pour les prochaines municipales. Elle a « confié à Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan la mission de « raviver l’esprit de 2008 » qui avait permis d’unir les forces progressistes et écologistes saint-pauloises à celles de la société civile apolitique, pour un résultat historique ».

JPEG - 57.2 ko
Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan, secrétaire de la Section communiste de Saint-Paul.

Les adhérents de la section communiste de Saint-Paul, réunis en session ordinaire de son assemblée générale, ce samedi 23 février 2019 à sa permanence de Saint-Gilles-les-Hauts, ont renouvelé les membres de ses instances, notamment en confirmant Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan aux fonctions de Secrétaire, Pierre Thiébaut à celles de Trésorier, et Josselyne Minatchy-Petchy à l’Organisation.

L’assemblée a également désigné le candidat qu’elle soumettra au Comité Central du Parti Communiste Réunionnais, dans le cadre des procédures d’investiture pour les prochaines élections municipales et communautaires.

Aux fins de préparer ces dernières, les communistes de Saint-Paul ont confié à Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan la mission de « raviver l’esprit de 2008 » qui avait permis d’unir les forces progressistes et écologistes saint-pauloises à celles de la société civile apolitique, pour un résultat historique.

Enfin, l’actualité électorale présente concernant les élections législatives européennes, les communistes de Saint-Paul appellent tous les Saint-Paulois, de toutes les tendances politiques, à saisir l’opportunité d’élire une deuxième députée au parlement européen, en votant pour la Réunionnaise Julie Pontalba, dimanche 26 mai 2019.

Saint-Paul, le 23 février 2019
Bureau de la section communiste de Saint-Paul



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Bien beau tout ça mais est-ce que vraiment on mettra sur les rails le beau projet de retour du train ? Un TER-PEI alimenté de façon autonome en électricité obtenue par l’intermédiaire des énergies locales, douces, locales et inépuisables ? Je pense à l’éolien, au solaire, à la biomasse et à la géothermie, comme le fait déjà depuis longtemps des pays tels que le Japon, la Nouvelle-Zélande, l’Islande et bientôt enfin la Guadeloupe, sans oublier la France en Auvergne et à Paris. C’est quand même anormal de voir tous ces sempiternels bouchons, matins et soirs, un rassemblement de véhicules polluants, rejettant des microparticules cancérigènes pour nos poumons, ceux de nos enfants, nés et à naitre. Surtout que l’on veut à la fois faire la promotion de département-région comme le fait en ce moment la Martinique et la Guadeloupe justement ! Il faut que les décideurs sortent de leurs cocons douillés, climatisés pour se mettre à la place d’un touriste lambda, voire d’un réunionnais(e) qui revient dans son île le temps d’un séjour. Bien des fois, d’autant plus vrai que le temps passe depuis la dernière fois, il, elle ne reconnait plus et s’aperçoit que les papillons par exemple ont aujourd’hui disparu. Que les bichiques péi font désormais partie des souvenirs sans oublier les mentalités, plus tournées vers la frime, le chacun pour soi, le manque de solidarité, d’altruisme, c’est grave. Arthur qui tousse en vélo, en attendant le train entre St Benoît et St Joseph enfin, comme le regrettent les gramounes qui l’ont connu, emprunté.

    Article
    Un message, un commentaire ?