Actualités

Tous les Réunionnais victimes de la flambée des prix des carburants

Conséquence de la hausse de la taxe perçue par la Région Réunion

Manuel Marchal / 30 décembre 2017

L’année 2018 commencera par une augmentation généralisée des prix du gaz et des carburants. Celui du gazole va flamber : +7 centimes. La hausse sans précédent depuis 15 ans de l’impôt prélevé par la Région Réunion explique en grande partie ce coup porté au pouvoir d’achat. En effet, il est difficile de croire que les transporteurs ne répercuteront pas cette hausse sur leurs clients. Automobilistes ou pas, les Réunionnais devront donc donner plus d’argent à la Région.

JPEG - 51 ko

Un arrêté préfectoral publié hier annonce une hausse des prix du gaz et des carburants. L’augmentation la plus spectaculaire est celle du gazole, + 7 centimes par litre. C’est le carburant le plus consommé à La Réunion.

Une fois n’est pas coutume, la hausse ne provient pas uniquement de l’évolution du prix hors-taxe. Elle est due notamment à des décisions prises à La Réunion. Le communiqué de la Préfecture accompagnant l’arrêté précise en effet ceci :

« Pour les carburants routiers, la Taxe Spéciale de Consommation, dont les montants étaient inchangés depuis 15 années, est augmentée sur décision de l’Assemblée plénière du Conseil Régional du 14 décembre 2017. Pour les carburants de manière plus générale, la marge de détail est revalorisée de 1,34 % et s’établit à 12,1016 €/HL à compter du 1er janvier 2018. »

Ceci rappelle que les automobilistes et les transporteurs sont donc amenés à augmenter leur contribution au budget de la Région Réunion. Ces 7 centimes par litre vont avoir d’importantes répercussions dans les entreprises de transport. Mais manifestement, les transporteurs ont décidé de rester l’arme au pied. Pas de barrages prévus sur les routes, alors que quand la Région était dirigée par une autre majorité, un groupe de camionneurs avait multiplié les opérations de La Réunion, avec la compréhension de l’État de l’époque.

Ceci démontre donc qu’une flambée du prix des carburants ne pose pas de problème à ces entreprises. Pour préserver leurs profits, elles s’apprêtent donc à répercuter la hausse du prix du gazole sur leurs clients. Arrivé en bout de chaîne, c’est le consommateur qui devra passer à la caisse. Au final, la hausse des prix du gazole sera payée par tous les Réunionnais, qu’ils aient ou non une automobile. Et ces derniers n’ont pas de camion à leur disposition pour boucher la route.

M.M.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Merci pour ces infos, mais il y a quelque chose que je ne comprends pas. Pourquoi les élus de la Région Réunion n’ont pas annoncé dans leur programme, leur désir de faire cette augmentation ? Du style : " voter pour nous et les carburants augmenteront, après avoir supprimer le beau projet du train TER-PEI, on va payer plus pour rouler plus, tranquilles, seuls pour la grande majorité des conducteurs" et "Vive la consommation" ! No comment, bonne fin d’année quand même. Arthur.

    Article
    Un message, un commentaire ?