Actualités

Yvon Bello dénonce une nouvelle manœuvre contre la création de la commune de La Rivière

Pour le respect de la volonté de la population

Témoignages.re / 30 août 2017

Dans un communiqué diffusé ce 29 août, Yvon Bello, ancien conseiller général de La Rivière, revient sur la publicité du maire de Saint-Louis parue dans la presse et visant à justifier l’impossibilité de créer comme prévu la commune de La Rivière le 1er janvier prochain.

JPEG - 61.5 ko

Les Riviérois (es) savaient déjà que le maire de Saint-Louis avait demandé au Préfet de la Réunion de reporter la création de la commune de La Rivière pour 2020. Aussi, l’encart publicitaire de la municipalité parue dans la presse du 28 août 2017 sur une page entière ne nous apprend rien de neuf.

En revanche, il est curieux de constater que les arguments avancés ce mois ci n’ont rien de commun avec ceux qu’il a exposé dans la presse du 27 juillet dernier. Hier le maire déclarait « Le principal écueil a été de récolter les données fiscales auprès des services de I’État ». Aujourd’hui c’est tout autre chose. A un mois d’intervalle ce revirement de langage paraît bien étrange. Nous verrons si cela cache autre chose.

Quant à la population, toutes tendances politiques confondues, elle connaît parfaitement que les véritables raisons pour réclamer le report de la commune sont à rechercher ailleurs que sur les plans administratifs, techniques ou juridiques.

Il est donc évident qu’alléguer des raisons de procédures pour exiger du Préfet la création de la 25e commune en 2020, s’est sous-estimer l’intelligence de la population et des observateurs de la vie politique. Enfin, cela s’apparente à une nouvelle provocation en direction des services de l’Etat.