Union européenne

Coopération régionale : ce que l’Europe propose à La Réunion

Communication de la Commission européenne sur les Régions ultrapériphériques

Témoignages.re / 26 octobre 2017

Mardi lors d’une conférence de presse commune, Corina Cretu, Commissaire européenne à la politique régionale, et Younous Omarjee, député de l’Union des Outre-mer, ont présenté la nouvelle stratégie de l’Union européenne pour les RUP, c’est-à-dire les Canaries, les Açores, Madère, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte et La Réunion. Voici les principaux points sur la coopération régionale.

JPEG - 87.5 ko

Coopération avec le voisinage

- Envisager de cibler de nouveaux investissements de l’UE sur des projets prioritaires et à plus grande échelle dans les bassins géographiques des régions ultrapériphériques ;

- Faciliter la coopération entre les régions ultrapériphériques et leurs voisins en alignant plus étroitement les règles des instruments de financement pertinents et la mise en place éventuelle de programmes conjoints ;

- réfléchir à de nouveaux moyens de faciliter et de renforcer les initiatives de coopération sur la base des besoins et des atouts des régions ultrapériphériques ;

Envisager de cibler les investissements de l’UE sur des projets clés au niveau régional, en particulier dans la prévention et la gestion des risques de catastrophe, ainsi que dans d’autres domaines tels que la protection de l’environnement et des déchets, les transports et l’énergie. de services

- Travailler en étroite collaboration avec les délégations pertinentes de l’UE pour faciliter les échanges et les projets entre les régions ultrapériphériques, leurs pays et territoires voisins et les organisations régionales ;

- Encourager la coopération entre RUP et les pays tiers sur les questions mondiales, y compris la gouvernance internationale des océans ;

- Travailler avec les États membres concernés afin d’explorer des actions concrètes pour faire avancer le programme de gouvernance des océans dans les zones géographiques respectives des régions ultrapériphériques.

Commerce

- continuer à accorder une attention particulière aux produits sensibles en provenance des régions ultrapériphériques dans le cadre des accords commerciaux avec les pays tiers ;

- Aider les régions ultrapériphériques, à travers les accords commerciaux actuels et futurs de l’UE, à maximiser les avantages des accords commerciaux et tirer le meilleur parti des opportunités commerciales dans leurs zones géographiques.

Migrations

- Tenir compte des préoccupations des régions ultrapériphériques lors de la négociation ou de la mise en œuvre d’accords internationaux et de partenariats de mobilité avec ces régions et les pays voisins.