Grève à Albioma, où se prennent les décisions ?

4 décembre 2017

Vendredi dernier, lors de la séance plénière du Conseil économique social et environnemental régional, Max Banon est intervenu. Le syndicaliste a tout d’abord souligné que l’évolution des événements montre qu’ « on arrive à la fin d’un système, il faut penser un nouveau modèle pour La Réunion ». Puis il a abordé le sujet de la grève à Albioma, propriétaire des deux centrales thermiques qui fournissent la production de base de l’électricité à La Réunion. La semaine dernière, 85.000 foyers ont été concernés par une coupure de courant en raison du blocage de la direction.

« Une semaine décisive se prépare. Or, la négociation ne peut se passer qu’au niveau national. Il n’est pas normal que les directeurs régionaux ne puissent pas avoir le pouvoir d’ouvrir des négociations », a-t-il dit en substance. Et de souligner qu’à l’approche des fêtes, « les supermarchés sont bien achalandés ». De par leur carnet d’adresses, « des personnalités dans cette salle sont capables de faire ouvrir des négociations », a-t-il lancé.

La Réunion a déjà dû faire face à une telle situation. En mars 2015, une grève s’est déclenchée à la SRPP à la suite de la prise de contrôle de cette société par Rubis. La direction régionale n’avait pas le mandat pour ouvrir les discussions. Le blocage a entraîné la pénurie de carburant dans les stations-service. Le préfet était alors intervenu pour sommer la direction parisienne d’autoriser l’ouverture des négociations, car le blocage constituait un trouble à l’ordre public. La direction a alors cédé et le conflit a trouvé rapidement une issue.

Force est de constater que pour l’énergie, un secteur stratégique dans n’importe quel pays, les décisions ne se prennent pas à La Réunion. Des groupes extérieurs se sont en effet partagés le marché. Il est donc important de redonner aux Réunionnais la responsabilité de gérer ce secteur pour que les décisions soient discutées entre Réunionnais sans attendre le bon vouloir d’une direction parisienne.

J.B.

Dans la même rubrique

Service public affaibli, inégalités en hausse
20 avril 2018

APE atout pour La Réunion ? Le précédent du sucre
18 avril 2018

Assises des Outre-mer : le PCR seul parti à faire des propositions
17 avril 2018

Violences policières et censure : l’évolution de la démocratie en France ?
16 avril 2018

Les bombardements aggravent la situation en Syrie
14 avril 2018

La Une

PCR : « Le moment est venu de rassembler »
20 avril 2018

Service public affaibli, inégalités en hausse
20 avril 2018

Ras-le-bol général contre la politique du gouvernement
20 avril 2018

Le PCR salue la mobilisation des syndicats pour une autre politique sociale
20 avril 2018

Images de la manifestation du 19 avril à La Réunion
20 avril 2018

2017 Témoignages
Contact | RSS 2.0