La 4e Conférence mondiale sur l’internet, en Chine

5 décembre 2017

Pour sa 4e édition consécutive, depuis 2014, la Conférence mondiale sur l’Internet s’est tenue du 3 au 5 décembre 2017, à Wuzhen. La ville d’eau dans l’Est de la Chine a accueilli 1500 invités afin de discuter sur l’un des phénomènes technologiques les plus spectaculaire de l’ère moderne. Sur le plan politique, l’Internet peut être un outil au service du dialogue entre les peuples ou devenir un moyen de destruction massive de l’Humanité.

Les enjeux sont si importants que Xi Jinping a tenu à s’adresser aux participants dès l’ouverture du rassemblement. Dans une lettre ouverte, il donne son point de vue sur la thématique générale : “Développer l’économie numérique pour l’ouverture et des bénéfices partagés — construire une communauté de destin dans le cyberespace”.

Devant des représentants gouvernementaux, de responsables d’organisations internationales, des experts, des universitaires, des entrepreneurs, il a exprimé l’espoir d’une“sagesse collective” pour que “le développement d’internet réponde mieux au bien-être des peuples à travers le monde”. Il souligne que de nouveaux défis sont apparus dans le domaine de “la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement des pays du monde”.

Cependant, reprenant le thème générique du Sommet mondial, il note les avancées. “Bâtir une communauté de destin dans le cyberespace est un consensus de plus en plus général au sein de la communauté internationale”. Sa conclusion confirme les orientations de la politique chinoise : “la Chine ne se refermera jamais et s’ouvrira au contraire de plus en plus”. Le message se veut rassurant pour les développeurs de l’internet et de l’économie numérique.

Xi Jinping qui est avant tout secrétaire général du PCC, a poursuivi à ce sommet la grande idée de construire ensemble une communauté de destin partagé. Il l’a développée également le 3 décembre devant les dirigeants des partis politiques les plus importants. Le PCC organisait cette réunion pour la première fois. L’objectif visait à éclairer les grands partis du monde sur les avancées obtenues lors du 19e Congrès et à ouvrir le dialogue consensuel. La présence conjointe des Républicains et Démocrates des Etats Unis est un signe qui ne trompe pas.

Que ce soit sur l’internet et le numérique, que ce soit sur le dialogue entre les Partis, le Parti Communiste Chinois illustre la pensée de XI Jinping de “la nouvelle ère” adoptée au 19e Congrès.

J.B.

Dans la même rubrique

Corse : le décor est planté pour la discussion
13 décembre 2017

Les adversaires du PCR étaient déjà atteints de myopies, ils sont devenus aphones depuis dimanche
12 décembre 2017

Incendies en Californie et risques de déforestation de La Réunion
11 décembre 2017

Les élections en Corse, galop d’essai pour la nouvelle France ?
9 décembre 2017

Et si la France devenait le modèle pour l’Espagne ?
8 décembre 2017

La Une

Pour la publication de toutes les offres de recrutement par Pôle emploi
13 décembre 2017

Corse : le décor est planté pour la discussion
13 décembre 2017

One Planet Summit : engagements financiers pour soutenir l’Accord de Paris
13 décembre 2017

20 décembre à Sainte-Suzanne pour se réapproprier notre histoire
13 décembre 2017

Fortes inégalités à Saint-Denis
13 décembre 2017

2017 Témoignages
Contact | RSS 2.0