Soudan : vives réactions à la décision de Trump reconnaissant Jérusalem comme la capitale d’Israël

Notre région

8 décembre 2017

Le Mouvement islamique du Soudan et les Frères musulmans ont rejeté la décision du président américain, Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne et d’y installer l’ambassade de son pays.

Les deux organisations islamiques les plus puissantes du pays ont déclaré dans des communiqués séparés qu’une telle mesure déclenchera de « graves répercussions » et compromettra la paix et la sécurité internationales. Dans un communiqué, le Mouvement islamique a déclaré qu’il « rejette totalement » la décision du président des Etats-Unis qui reconnaît Jérusalem comme la capitale israélienne. Il a précisé que la décision de Trump contrevient aux résolutions de l’ONU sur Jérusalem, qu’elle constitue une violation flagrante des droits du peuple palestinien, une provocation aux croyants, une menace à la paix et à la sécurité internationales et a de graves répercussions sur la paix et la stabilité de la région.

Selon le communiqué, la décision américaine est un « défi à la volonté de la nation musulmane aux quatre coins du monde et une profanation de la sainteté » de l’une des principales mosquées sacrées pour les fidèles musulmans. Il a qualifié la décision américaine comme une nouvelle agression contre la nation islamique et une violation de la décision internationale et humanitaire sur Jérusalem. Dans le même communiqué, le Mouvement islamique a appelé la Ligue des Etats arabes et l’Organisation de la coopération islamique à mener ce rejet. Il a exhorté toutes les forces politiques, populaires et autres à étendre leur cercle de rejet pour cette décision américaine par tous les moyens médiatiques et par toutes les actions populaires et publiques.

Une déclaration plus forte a également été émise par les Frères musulmans, un groupe interdit dans de nombreux pays arabes voisins, affirmant que la décision des Etats-Unis de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem ouvrira la porte à une option difficile à prédire. La déclaration des Frères Musulmans a souligné que la Nation musulmane et les peuples libres du monde « résisteront à cette initiative américaine par tous les moyens et toutes les voies » qui garantissent les droits et répondent aux injustes. Elle a déclaré que la force du droit détruira l’injustice et « le volcan de la rage stimulé par une telle décision balaiera chaque agresseur injuste ».

Le groupe des Frères musulmans a appelé le peuple américain à empêcher ceux de ses dirigeants qui sont des agents en Israël de menacer la sécurité nationale américaine et de ne pas attirer dans l’hostilité un milliard et demi de musulmans à travers le monde. Selon le groupe, la décision américaine de transférer l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem est « une étape dangereuse qui entraînera des conséquences catastrophiques compromettant la paix et la sécurité dans le monde ».

Le gouvernement de Khartoum avait déjà rejeté la décision en déclarant que c’est une violation de toutes les résolutions internationales et de l’ONU sur le statut de Jérusalem.

Dans la même rubrique

Réunion Palestine : « Tolérance zéro pour la Syrie, impunité totale pour Israël »
18 avril 2018

De l’argent pour les marchands de canon, pas pour les services publics
17 avril 2018

Syrie : l’enjeu de la reconstruction et les bombardements occidentaux
17 avril 2018

PCR « Syrie : une enquête de l’ONU préalable à toute décision »
13 avril 2018

« Gaza : un journaliste palestinien tué de sang-froid »
10 avril 2018

La Une

La crise du logement fait deux nouveaux morts à La Reunion
25 avril 2018

Quand Lafarge finançait Daesh, Paris laissait faire
25 avril 2018

Sainte-Suzanne : pour la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle
25 avril 2018

Fakir rappelle le problème de l’aménagement
25 avril 2018

Gouvèrné sé prévoir é sak i prévoi pa i pran in gran résponsabilité
25 avril 2018

2017 Témoignages
Contact | RSS 2.0