Tempête Fakir : premier bilan

Fin de l’alerte météorologique - Point de situation

24 avril 2018

Dans un communiqué, la préfecture fait un premier bilan du passage de la forte tempête tropicale Fakir à proximité de La Réunion. Deux morts sont à déplorer, ensevelis par une coulée de boue.

La tempête tropicale FAKIR était située à 235 kilomètres au Sud-Est de La Réunion à 16h locale ce mardi 24 avril 2018 et s éloigne vers le Sud-Sud-Est à 37 km/h.
Les vigilances vents forts, fortes pluies et forte houle en vigueur cet après midi seront levées à compter de 18h. Les conditions météorologiques seront redevenues conformes à la saison.

La cellule de veille hydrologique maintient une vigilance crues de niveau jaune sur les bassins versants de la rivière Saint Denis, rivière Sainte Suzanne, rivière Saint Jean, rivière des Roches, rivière des Marsouins, rivière des Remparts, ravine Blanche, ravine des Cabris.

Le niveau d’ « alerte météorologique » du dispositif spécifique ORSEC événements météorologiques dangereux sera levé à 18h.
Sauf mesures particulières décidées par les maires, les établissements scolaires (écoles, collèges, lycées) et les crèches seront ouverts dès demain mercredi 25 avril.

Interventions

Les services de gendarmerie, police, du SAMU et les sapeurs-pompiers pleinement mobilisés sont intervenus pour réaliser des évacuations et des secours à personnes liés à des inondations.
Un accident dramatique est venu endeuiller cette tempête : deux personnes de 19 et 22 ans ensevelies par une coulée de boue dans leur maison à l’Etang-Salé sont décédées. Le préfet de La Réunion s’associe à l’émotion de tous et exprime tout son soutien à leurs familles et à leurs proches.

Réseau routier

Certains axes routiers du réseau national et départemental sont coupés, inondés ou rendus impraticables par des chutes d’arbres. Les services en charge des routes du conseil régional et du conseil général communiqueront sur l’état de leurs réseaux, un suivi heure par heure est effectué en lien avec les services de l’État (site info-route : www.infotrafic.re)

Le préfet de La Réunion appelle chacun à faire preuve de la plus grande vigilance, notamment sur le réseau routier. Il est indispensable de se tenir informé de l’état des routes et de respecter les consignes de sécurité. Ne tentez pas de franchir les radiers submergés et les ravines et rivières en crue.

Électricité

42 000 abonnés étaient privés d’électricité à 16h, le système est stabilisé et le rétablissement par EDF Réunion est en cours.

Réseaux d’eau potable

Conseils de précaution pour l’utilisation de l’eau du robinet :

En raison des perturbations sur les réseaux d’eau engendrées par les fortes pluies, il est recommandé aux abonnées qui ont eu à subir des coupures d’eau, ou qui constatent un trouble de l’eau, ou qui présentent des fragilités de leur état de santé, de prendre la précaution de ne pas boire l’eau du robinet. Cette eau de réseau peut toutefois être utilisée pour tous les autres usages sanitaire (toilette, wc, lavage…).

Pour la consommation (boisson, préparation des repas), il est conseillé d’utiliser de l’eau embouteillée, ou à défaut, de faire bouillir l’eau du robinet. Ces mesures doivent être respectées jusqu’à communication officielle du rétablissement de la qualité de l’eau par les distributeurs.

Transport aérien

Le trafic aérien a été perturbé en matinée, des vols ont été annulés, retardés, reportés ou déroutés. Les passagers sont invités à contacter leurs compagnies aériennes.

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Le préfet de La Réunion a d’ores et déjà sollicité les services du Premier ministre, du ministère de l’Intérieur et du ministère des Outre-mer afin de mettre en œuvre la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle ainsi que la mobilisation du Fonds de secours auprès du ministère des Outre-mer.

Ce fonds de secours, expression de la solidarité nationale, est destiné à aider, sous certaines conditions, les particuliers, les entreprises à caractère artisanal ou familial, les exploitants agricoles et les collectivités territoriales dont les biens non assurés auraient été endommagés par la catastrophe naturelle. A ce stade, une évaluation globale des dégâts occasionnés par la forte tempête tropicale « FAKIR » est nécessaire. Le préfet a saisi Météo France et le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) pour réaliser l’expertise des dégâts provoqués par la tempête tropicale « FAKIR ».

Dans la même rubrique

Matinée d’information et de sensibilisation aux Flibustiers
8 octobre 2018

Parc national : 12 mètres cubes de déchets ramassés autour de la Route des laves au Grand-Brûlé
6 octobre 2018

Parc national : grande opération de nettoyage du Grand Brûlé vendredi
4 octobre 2018

Imaginer une solution régionale pour transformer la question des déchets en emplois
4 octobre 2018

Centrale bagasse/biomasse inaugurée en Martinique
4 octobre 2018

La Une

Chagos, La Réunion, Maurice : « Solidarité de frères des îles »
18 octobre 2018

« L’Archipel du Sagrin » de Nando Bodha
18 octobre 2018

Communiqué du PCR : « Julien Ramin n’est plus »
18 octobre 2018

Décès de Julien Ramin : hommage de Maurice Gironcel
18 octobre 2018

Célébration réunionnaise 2018 de la Journée Mondiale du Refus de la Misère
18 octobre 2018

2018 Témoignages
Contact | RSS 2.0