Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > Politique > Co-développement

Le Groupe Réfugiés Chagos, Olivier Bancoult et Liseby Élysé candidats au Prix Nobel de la Paix

Annonce du Mouvement réunionnais pour la Paix

lundi 6 février 2023, par Julie Pontalba


Le Mouvement réunionnais pour la Paix a annoncé ce 5 février que les candidatures du Groupe Réfugiés Chagos, d’Olivier Bancoult et de Liseby Élysé ont été officiellement déposées pour le Prix Nobel de la Paix. Un communiqué du Mouvement réunionnais pour la Paix rend compte de cette démarche et des soutiens qu’elle recueille.


C’est avec beaucoup de satisfaction que nous vous annonçons que les candidatures du Groupe Réfugiés Chagos, de Olivier Bancoult et de Liseby Élysé ont été officiellement déposées au Comité pour le Prix Nobel de la Paix. Cette étape était essentielle et elle est passée avec succès.

Maintenant, ce Comité, qui se trouve en Norvège, devra examiner les nombreuses candidatures reçues et retenir une petite liste d’ici le mois de mars.

De mars à avril, les candidatures sélectionnées recevront les avis des conseillers agréés. C’est enfin, en octobre, que le prix Nobel de la Paix sera attribué, par un vote à la majorité et la décision sera sans appel.

Entre-temps, en tant qu’associations, nous ferons notre possible pour que la deuxième étape du mois de mars puis les autres soient aussi couronnées de succès. Vous serez informés des initiatives que nous prendrons. Nous aurons encore besoin de vous !

Une course contre la montre

Le 9 janvier 2023, plusieurs centaines de personnes assistaient à la conférence donnée à l’Université de La Réunion par le professeur Salim Lamrani, l’avocat-écrivain Philippe Sands, Olivier Bancoult et Liseby Élysé, Georges Gauvin et Julie Pontalba.

A la fin de la séance, la proposition de soumettre une candidature de nos amis chagossiens au Comité Nobel pour la Paix a reçu un vif soutien. Il fallait faire vite car la clôture officielle pour le dépôt des demandes était fixée au 31 janvier. En moins d’un mois, il fallait trouver et convaincre des personnes habilitées à faire un dépôt de candidature, d’agir en faveur de nos amis chagossiens.

Elles ont été nombreuses à répondre positivement à cette demande. Parmi elles on peut trouver des anciens prix Nobel, des professeurs d’université (de France et des États-Unis) ainsi que des membres d’association œuvrant pour la paix.

Ce peuple se bat, pacifiquement et par la diplomatie, depuis plus de 40 ans pour leur droit humain fondamental, celui de retourner vivre chez eux, ils méritent d’être reconnus et soutenus à niveau.

Julie Pontalba
Pour le Mouvement Réunionnais Pour La Paix.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus