Forum

20 ans après la « loi Taubira » : la question de la réparation du crime d’esclavage toujours posée

Les esclavagistes ont été indemnisés, les victimes et leurs descendants maintenus majoritairement dans la pauvreté

Manuel Marchal / 10 mai 2021

Cet après-midi, le chef de l’État présidera la commémoration de la Journée nationale de mémoire de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. Ce 10 mai 2021 marque aussi le 20e anniversaire du vote de la loi reconnaissant l’esclavage et la traite en tant que crimes contre l’humanité. C’était la première fois qu’un Etat ayant fait fortune grâce à l’esclavage reconnaissait sa responsabilité dans ces crimes. Rappelons que si les esclavagistes ont eu une indemnité de l’État au moment de l’abolition de l’esclavage, les victimes et leurs descendants n’ont encore jamais bénéficié de la moindre réparation.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.