Forum

Levée des motifs impérieux en cas de vaccin anti-COVID-19 : les Réunionnais livrés au risque d’une nouvelle épidémie

Alors que l’expérience montre que la protection des vaccins en France n’est que de 50 %

Manuel Marchal / 20 mai 2021

Suite à une décision prise à Paris sans les Réunionnais, un certificat de vaccination anti-COVID-19 pourra remplacer les motifs impérieux pour entrer et sortir de La Réunion à compter du 9 juin prochain. Sachant que les vaccins utilisés jusqu’à présent en France ou à La Réunion n’empêchent pas d’être porteur et transmetteur de la COVID-19, et en l’absence de toute donnée officielle sur le taux de contamination des personnes vaccinées, cette décision prise à 10.000 kilomètres de La Réunion livre de nouveau les Réunionnais à l’inconnu. Rappelons qu’à chaque levée des motifs impérieux, le rush des vacances est suivi quelques semaines plus tard par une nouvelle épidémie à La Réunion.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.