Forum

6 euros d’augmentation : un minimum nécessaire

Planteurs de canne à sucre en lutte pour leur survie

Manuel Marchal / 21 juin 2017

10 ans après que le PCR ait alerté sur la suppression certaine des quotas sucriers, l’échéance est arrivée. Ces 10 ans de répit n’ont pas été mis en œuvre pour développer une industrie de la canne. Le minimum que peuvent faire les responsables de cet immobilisme, c’est de donner satisfaction à la revendication des planteurs : augmentation de 6 euros par tonne du prix de référence de la canne à sucre.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.