Forum

Les 400 élèves du nouveau lycée de Saint-Denis ne méritent pas deux semaines d’exclusion

L’inauguration du premier lycée construit depuis 7 ans tourne au fiasco

Manuel Marchal / 4 août 2017

L’inauguration du premier lycée public construit par la Région depuis sept ans à La Réunion tourne au fiasco à cause du retard du chantier. 400 jeunes inscrits dans ce nouvel établissement seront privés de rentrée, et rien ne laisse entendre qu’ils seront accueillis dans un autre lycée le temps que les travaux se terminent. Quelle faute ces jeunes ont-ils commis pour que leur vie de lycéen commence par une exclusion temporaire d’au moins deux semaines ? Gageons que le Rectorat puisse trouver une solution pour que ces jeunes ne paient pas à la place des responsables de ce fiasco.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.