Forum

Le drame des Chagossiens porté devant la Cour internationale de Justice

Libre opinion d’André Oraison, Membre du Comité Solidarité Chagos La Réunion

André Oraison / 28 octobre 2017

Dans une allocution prononcée aux Nations Unies le 23 septembre 2016, le Premier ministre mauricien avait menacé de saisir la Cour internationale de Justice en cas d’échec des pourparlers engagés entre les autorités de Londres et de Port-Louis au sujet de la rétrocession des Chagos, des îles revendiquées depuis 1980 [1]. Pour Sir Anerood Jugnauth, ces pourparlers devaient aboutir rapidement. Mais ce scénario a été compromis par la reconduction du bail consenti aux États-Unis par la Grande-Bretagne sur les Chagos, en vertu d’un traité anglo-américain conclu à Londres le 30 décembre 1966.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.