Forum

Endives et champignons : 2,2 millions d’euros aide publique pour tuer la production locale ?

15 emplois menacés par la tentative de créer un nouveau monopole à La Réunion

Manuel Marchal / 26 septembre 2020

Lors de la conférence de presse comme du propriétaire de Run Market et d’Intermarché, LM Distribution a annoncé un projet de champignonnière destinée à compenser l’absence de production locale. Or, cette production locale existe déjà depuis 1997 pour l’endive ce qui permet à l’île d’être autosuffisante dans ce domaine, et 2015 pour les champignons, où 80 % de la consommation est couverte par Endives Réunion, sans que cette société ait bénéficié d’aides publiques. Les 20 % manquant sont le marché représenté par les magasins liés exclusivement à LM Distribution pour leur approvisionnement. Le projet de nouvelle champignonnière bénéficie de plus de 2 millions d’aides publiques sous forme de FEADER et de défiscalisation. L’aide publique permettra à LM de vendre à des prix défiant toute concurrence, de faire disparaître Endives Réunion et ses 15 salariés, et de s’arroger le monopole de l’endive et du champignon à La Réunion, grâce à sa maîtrise des importations. Cette inégalité de traitement fait réagir.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.