Actualités

La volonté d’effacer l’histoire de la Région

Une attitude inquiétante pour l’avenir du pays

Céline Tabou / 17 septembre 2010

Lors de la conférence de presse de l’Alliance, jeudi 16 septembre, Paul Vergès est revenu sur les décisions de Didier Robert de supprimer les archives de la Région sur Internet, mais aussi sur l’inauguration par la nouvelle Direction de la collectivité de chantiers lancés et financés par l’ancienne mandature, sans référence au travail accompli par les responsables de ces réalisations.

À travers une communication abondante, Didier Robert tente de faire croire qu’il est l’instigateur de projets réalisés par l’ancienne mandature de la Région. Notamment le premier lycée Haute qualité environnemental (HQE) de Sainte-Anne, les projets du plan de réhabilitation des lycées, mais aussi la route des Tamarins.

Supprimer l’Histoire des Réunionnais

À son arrivée à la Région, la première décision de Didier Robert a été d’effacer toutes les archives de la Région, ce qui est à contre-courant de toutes les préoccupations affichées dans le monde. Les activités, projets et mesures prises par la Région depuis ces douze dernières années ont été effacés d’un clic. « Je me demande ce qui a motivé une telle décision », interpelle Paul Vergès. Ce dernier explique : « lorsque je vois le lycée de Sainte-Anne inauguré sans Philippe Berne, pionnier du dossier, je me dis qu’il y a une attitude sectariste » de la nouvelle équipe à la Région.
Concernant le plan de réhabilitation des lycées, Didier Robert a lancé le plan "Réussite pour l’éducation et la formation", salué par le ministre de l’Éducation Luc Chatel en visite à La Réunion. Cependant, le président de la Région n’a pas évoqué les projets précédents mis en place par l’ancienne équipe à la Région, et qui sont aujourd’hui dans le programme "Réussite pour l’éducation et la formation" de Didier Robert. D’ailleurs, la réhabilitation du lycée Roland-Garros du Tampon a été lancée et financée par l’ancienne équipe.

Une nouvelle inauguration pour la route des Tamarins

Didier Robert a le mérite de maîtriser sa communication. « L’avantage de la Direction est qu’elle communique dix fois plus à la télévision, radio, dans la presse, sur Internet, la communication du nouveau président de la Région s’applique également sur des travaux finis », a expliqué Paul Vergès.
En effet, Didier Robert a convié son ancien homologue à la Région pour commémorer le premier anniversaire de l’ouverture de la route des Tamarins. Mais pourquoi donc cette nouvelle cérémonie alors que la route des Tamarins a été ouverte par Paul Vergès, puis inaugurée un mois plus tard par le Premier ministre et l’ancien président de Région ?

Céline Tabou


Kanalreunion.com