Environnement

Carlos au plus proche de La Réunion aujourd’hui

Communiqué de Météo France

Témoignages.re / 7 février 2017

Tempête tropicale modérée ’Carlos’ doit passer au plus près de La Réunion en fin de journée de ce mardi 7 février. Un temps très perturbé est attendu aujourd’hui.

JPEG - 78.7 ko

Le centre de la tempête tropicale modérée ’CARLOS’ était positionné à 16h locales ce lundi 6 février, par 18 degrés 1 Sud et 57 degrés 2 Est, soit à 350 km au nord-nord-est de La Réunion. Après avoir fait du surplace lundi matin, le météore s’est remis en route, avec un déplacement en direction du sud-sud-ouest à 7 km/h. Ce déplacement est prévu s’accélérer, de sorte que le centre de la tempête tropicale est prévu passer à proximité immédiate de l’île (ou directement sur l’île) en fin de journée de demain mardi.

Le phénomène n’est pas prévu s’intensifier dans les prochaines 24 heures, de sorte que c’est un phénomène au stade de tempête tropicale modérée qui est prévu nous concerner. Du fait de cette intensité modérée, le renforcement des vents attendu devrait rester dans des limites raisonnables : il n’y a pas de conditions de vents cycloniques prévues (i.e. des rafales de vents dépassant le seuil de 150 km/h). Si la trajectoire prévue se vérifie, on envisage, en effet, des rafales maximales de vent de l’ordre de 100 km/h sur les côtes exposées (nord et sud, puis nord-ouest dans la foulée du passage au plus près), tandis que dans les Hauts exposés (en zone habitée) l’on pourrait atteindre 120 à 130 km/h (en particulier sur les Plaines).

N.B. : il demeure encore une marge d’incertitude sur cette trajectoire réelle. Même limitée elle n’est pas anodine, car une trajectoire qui ferait passer le centre du météore à ne serait-ce que quelques dizaines de km au sud de La Réunion, résulterait en une influence minime pour l’île en termes de vents. Mais ce scénario n’est toutefois pas celui privilégié.

L’influence principale du météore devrait être principalement une influence pluvieuse. Si les pluies resteront d’importance modérée cette nuit, ne concernant que la moitié nord-est du département, avec un faible risque de fortes pluies sur la façade extrême est de l’île, un renforcement important des intensités pluvieuses est par contre envisagé pour le courant de journée de demain mardi (7 février), plus particulièrement pour l’après-midi et la fin de journée. Un risque de pluies marquées, pouvant être orageuses, est alors à craindre. Tous les secteurs de l’île peuvent être potentiellement concernés par cette dégradation plvieuse.

Une houle de nord-est à nord petite à modérée continuera de déferler sur les côtes nord et est.

Si aucune menace cyclonique n’est donc envisagée pour les prochaines 24 heures, La Réunion demeure en pré-alerte cyclonique et va subir une dégradation tout à fait significative des conditions météorologiques ce mardi 7 février, subissant le passage du coeur de la tempête tropicale CARLOS. Il est donc fortement recommandé de suivre de très près l’évolution de la situation météorologique et de se conformer aux conseils de prudence diffusés par les autorités.