Local

Le vieillissement de la population réunionnaise a tendance à s’accélérer

1er octobre : Journée internationale des Personnes âgées

Sanjiv Dinama / 2 octobre 2010

Le 1er octobre a été déclaré par les Nations Unies Journée internationale des Personnes âgées. Aujourd’hui, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus est d’environ 600 millions dans le monde. Ce chiffre doublera vers 2025 et atteindra 2 milliards vers 2050, dont la majorité dans les pays en développement. A La Réunion, le vieillissement de la population a tendance à s’accélérer. Conséquence, les retraités, dont la part est restée constante entre 90 et 99, représentent le groupe qui a le plus fortement augmenté depuis (+33.500 personnes). Le gouvernement UMP, en augmentant le nombre d’années de cotisation, va faire qu’une bonne partie de la population se retrouvera au minimum vieillesse à l’âge de la retraite, surtout que la population est durement touchée par le chômage. Le développement du secteur de l’aide à la personne est également essentiel pour rendre à la population les services auxquels elle a droit.

Au 1er janvier 2009, la population réunionnaise est estimée à 817.000 personnes. Selon les projections de population, elle s’élèverait à 1 million 026.000 en 2030.
La structure de la population réunionnaise reste jeune, mais le vieillissement est très rapide.

L’âge moyen de la population a augmenté de quatre mois par an entre 1999 et 2006 contre trois mois seulement entre 1990 et 1999. Il est de 31,6 ans en 2006 contre 29,5 ans en 1999. Selon le scénario le plus vraisemblable, il devrait atteindre 39,7 ans en janvier 2030.
Le nombre de personnes de moins de 40 ans n’a que peu augmenté depuis 1999 : à peine plus de 15.600 personnes. L’essentiel de l’augmentation s’est concentré chez les 40 ans et plus (+72.300 personnes), la majorité ayant entre 40 et 59 ans (53.800).

Les personnes retraitées ont fortement augmenté

Conséquence du vieillissement de la population, les retraités, dont la part est restée constante entre 90 et 99, est le groupe qui a le plus fortement augmenté depuis (+33.500 personnes). Leurs effectifs ont progressé de 7% par an.
Rappelons que le chômage touche durement la population réunionnaise. Le gouvernement UMP, en augmentant le nombre d’années de cotisation, va faire qu’une bonne partie de la population se retrouvera au minimum vieillesse à l’âge de la retraite.

À horizon 2030, la prise en charge et l’accueil des personnes âgées feront partie des enjeux de La Réunion

En 2007, 89.000 personnes sont âgées de plus de 60 ans à La Réunion ; elles seront près de 250.000 en 2030 selon le scénario le plus probable. Elles représentent aujourd’hui 11% de la population, contre 24% en 2030.
Quant aux personnes de 75 ans et plus, les plus exposées à devenir dépendantes, leur nombre devrait tripler et atteindre 75.000 en 2030. Elles représenteront 7% de la population en 2030 contre 3% actuellement.
Des emplois devront être créés dans le secteur de la santé et des différents services d’aide à la personne. Si quelques-uns de ces emplois peuvent être occupés bénévolement, l’essentiel doit l’être de manière pérenne et appropriée. Les créations d’emplois dans ce secteur doivent être suffisantes pour rendre à la population les services auxquels elle a droit.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com