Les sports

CAN 2010 : Inquiétudes pour la Côte d’Ivoire

Après le premier match à Cabinda

Témoignages.re / 14 janvier 2010

La Côte d’Ivoire va-t-elle se faire éliminer dès le premier tour de la CAN 2010 ?

La question n’a plus rien de saugrenue depuis que les "Éléphants" ont été tenus en échec (0-0) par le Burkina Faso lundi au stade de Chiazi de Cabinda pour le compte du Groupe B.
L’entraîneur du Burkina Faso, Paulo Duarte, a bien résumé la situation. « Si le Ghana bat la Côte d’Ivoire, un nul nous suffira pour aller en quarts de finale », a-t-il affirmé dès la fin de la rencontre.
Un tel scénario serait sans doute ressenti comme une catastrophe nationale en Côte d’Ivoire où les supporters ne sont pas prêts à pardonner un tel affront, si on en croit les journalistes ivoiriens.
Didier Drogba et ses co-équipiers se sont mis la pression avant d’affronter le Ghana, un candidat déclaré à la victoire finale.
Tout n’est cependant pas perdu, puisque vendredi prochain, les "Éléphants" n’auront pas en face d’eux des adversaires regroupés derrière.
Les "Black Stars" ont pour habitude de produire du jeu, ce qui devrait permettre aux "Éléphants" de développer le leur.
Mais même un résultat nul ne condamnerait pas les Ivoiriens qui se retrouveraient avec deux points. Le dernier match qui opposera le Burkina Faso et le Ghana serait alors déterminant. Une victoire de l’une de ces équipes qualifierait automatiquement la Côte d’Ivoire comme deuxième du groupe. Un nul ouvrirait par contre la voie à des calculs pour départager les trois équipes qui auraient chacune deux points.


Kanalreunion.com