Changement climatique

Le Parlement européen vote pour la ratification de l’Accord de Paris

Après la Chine, les États-Unis et l’Inde, l’Union européenne

Témoignages.re / 5 octobre 2016

Hier en présence du secrétaire général de l’ONU, le Parlement européen a voté pour la ratification de l’Accord de Paris. Après la ratification du traité de la COP21 par la Chine et les États-Unis le mois dernier, puis par l’Inde dimanche, ce vote du Parlement de l’UE annonce que la seule condition manquante à l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sera levée dans quelques jours.

JPEG - 59.3 ko
Sur la photo, on reconnaît notamment Jean-Claude Juncker, président de la Commission, Ségolène Royal, présidente de la COP21, Ban Ki-Moon, secrétaire général de l’ONU et Martin Schultz, président du Parlement européen. © European Union 2016 - European Parliament

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a chaleureusement félicité l’Inde pour sa ratification et son adhésion formelle à l’Accord de Paris dimanche dernier à l’occasion de la journée internationale de la non-violence, date anniversaire de la naissance de Mahatma Gandhi.

« Le leadership de l’Inde repose sur la forte dynamique politique continue de Paris pour une action mondiale urgente sur le changement climatique », a souligné dans une déclaration à la presse le porte-parole du Secrétaire général. « L’Inde rejoint maintenant les 61 autres Parties qui ont déposé leurs instruments de ratification, qui, avec l’Inde, ensemble, représentent près de 52 % des émissions mondiales totales de gaz à effet de serre », a-t-il précisé.

« Moment historique »

Hier en déplacement à Strasbourg, en France, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a remercié et félicité le Parlement européen pour l’approbation rapide du processus de ratification de l’Accord de Paris sur le changement climatique.

Mardi, le Parlement européen a donné son consentement à la ratification par l’Union européenne (UE) de l’Accord de Paris par 610 voix en faveur, 38 contre et 31 abstentions. M. Ban a qualifié le vote de « moment historique » rappelant qu’il permettra à l’UE et à ses États membres de déposer leur instrument de ratification le plus tôt possible.

« Par leurs actions aujourd’hui, ici, les parlementaires européens ont souligné leur attachement à la coopération internationale, qui est au cœur de l’identité de l’UE », a déclaré le Secrétaire général lors d’une conférence de presse conjointe avec le Président du Parlement européen, Martin Schultz. « Ils ont réaffirmé leur soutien à une action urgente pour répondre aux changements climatiques, et de la transformer en une opportunité pour construire des sociétés plus sûres, plus saines et plus prospères », a-t-il ajouté.

« Avec les mesures prises par le Parlement européen, je suis convaincu que nous serons en mesure de franchir le seuil de 55 % très bientôt, une question de quelques jours », s’est-il réjoui.


Kanalreunion.com