Actualités

Budget 2018 : graves conséquences pour La Réunion

Baisse des crédits pour les actions sociales, diminution des emplois aidés

Manuel Marchal / 10 novembre 2017

Le projet de loi de finances actuellement discuté à l’Assemblée nationale est critiqué par le PCR.

JPEG - 54.8 ko

Pour le PCR, le budget 2018 de la mission outre-mer n’a rien d’extraordinaire. « La situation ne va pas s’améliorer quand on voit une baisse de 7 % de la part allouée aux actions sociales », précise le porte-parole du PCR. La baisse des crédits aux collectivités locales a lieu dans le contexte de l’annonce de la suppression de la taxe d’habitation, importante source de recettes.

De plus, l’Assemblée nationale a voté la baisse des crédits pour les contrats aidés. Yvan Dejean rappelle que les dépenses allouées au titre de la mission travail-emploi sont fixées à 13,9 milliards d’euros, une chute de 1,5 milliard par rapport à 2017. Pour 2018, globalement il y aura au total 200.000 contrats aidés. Le budget consacré à ces emplois passe de 2,4 à 1,4 milliard, une baisse d’un milliard d’euros. « Dans le contexte de La Réunion, les conséquences seront plus graves », souligne le dirigeant communiste.

M.M.