Actualités

Hommage à Paul Vergès de la part d’Olivier Bancoult et des Chagossiens

Témoignages.re / 14 novembre 2016

JPEG - 79 ko
Manifestation des Chagossiens devant l’ambassade de Grande-Bretagne à Maurice.

C’est avec une infime tristesse que j’ai appris la mort de mon ami Paul Vergès, et je souhaite aujourd’hui transmettre, au nom du Groupe Réfugiés Chagos et de toute la communauté chagossienne, mes plus sincères condoléances à ses proches et à tous ceux qui portent Paul Vergès dans leur cœur. Plus particulièrement, mes sentiments les plus marqués vont à Françoise, Pierre, nos camarades du PCR et nos camarades du Comité Solidarité Chagos Réunion.

Il est évident que Paul Vergès fut bien plus qu’un simple politicien pour La Réunion, il a fait de sa vie un engagement et aura marqué l’histoire de l’île. Ce que je retiens surtout, c’est qu’à travers ses combats acharnés pour l’autonomie de l’île, pour l’égalité sociale ou encore contre le changement climatique, il s’est toujours révélé comme un humaniste, courageux et visionnaire. Il a toujours su se placer du bon côté face aux grands défis qui ont émergés tout au long de sa carrière.

Maintenant qu’il nous quitte, je dois dire que nous sommes honorés que la cause chagossienne ait pu faire partie de ces grands combats. Avoir Paul Vergès à nos côtés dans notre lutte pour le respect de nos droits fondamentaux aura été un privilège et une grande source d’inspiration encore aujourd’hui. Il fut un vrai guide, presque un Papa qui nous a aidés dans nos premières batailles. Je me souviens que durant son mandat de Président du Conseil Régional entre 1998 et 2010, il nous a invités ici, au Conseil Régional et nous a encouragés à donner une dimension internationale à la lutte chagossienne, à faire porter notre voix au plus grand nombre. Notre première conférence internationale s’est faite ici, à la ville du Port, à la Réunion, en 1989, et c’est aussi Paul Vergès qui fut le premier à encourager la création du Comité Solidarité Chagos La Réunion.

Son rôle auprès de la mairie du Port fut là aussi décisif pour nous, sous le majorat de Jean Yves Langenier et grâce à l’aide de Paul Vergès, nous avons pu signer une convention entre la ville du Port, de Port Louis et le Groupe Réfugiés Chagos. La ville du Port est même physiquement marquée par la présence chagossienne grâce à la décision de nommer l’avenue principale de la ville du Port, Avenue Chagos. Je peux vous assurer que toutes ces petites et grandes avancées, tous ces gestes de soutien de la part de Paul Vergès et de vous tous ont apporté beaucoup de réconfort et surtout beaucoup de courage à mes frères et sœurs chagossiens. Je peux également vous assurer que la nouvelle de sa disparition les a plongés dans un grand chagrin et qu’ils ont été très nombreux à me faire part de leur reconnaissance pour tout ce chemin parcouru ensemble.

Au nom du peuple chagossien et du Groupe Réfugiés Chagos, merci pour tout Paul Vergès et repose en paix.

Olivier Bancoult,
Président du Groupe Réfugiés Chagos


Kanalreunion.com