Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Développement > Changement climatique

Brésil : la déforestation en Amazonie atteint un record au premier semestre 2022

Situation très inquiétante pour l’avenir

jeudi 11 août 2022


La déforestation dans la forêt amazonienne du Brésil a atteint un niveau record au cours des six premiers mois de l’année, alors qu’une zone une fois et demie plus grande que La Réunion a été détruite, selon des données préliminaires du gouvernement publiées vendredi.


Photo Amazônia Real from Manaus AM, Brasil, CC BY 2.0 <https://creativecommons.org/license...>
, via Wikimedia Commons

De janvier à juin, 3 988 kilomètres carrés dans l’Amazonie brésilienne ont été touchés par la déforestation, selon l’agence nationale de recherche spatiale Inpe.
C’est une augmentation de 10,6 % par rapport aux mêmes mois de l’année dernière et le niveau le plus élevé pour cette période depuis que l’agence a commencé à compiler sa série de données DETER-B actuelle à la mi-2015.
La destruction a augmenté de 5,5 % en juin pour atteindre 1 120 km2, également un record pour ce mois de l’année.
L’Amazonie, la plus grande forêt tropicale du monde, contient de grandes quantités de carbone, qui sont libérées lorsque les arbres sont détruits, réchauffant l’atmosphère et amplifiant le changement climatique.
La déforestation croissante de cette année alimente également des niveaux d’incendie inhabituellement élevés, qui devraient s’aggraver dans les mois à venir, a déclaré Manoela Machado, chercheuse sur les incendies de forêt et la déforestation au Woodwell Climate Research Center et à l’Université d’Oxford.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus