Transports aériens

Coronavirus : aides de l’État pour les compagnies aériennes

Prise en charge du chômage partiel par l’État jusqu’en septembre

Témoignages.re / 13 juin 2020

Un extrait d’un communiqué du ministère de la Transition écologique a évoqué la situation difficile de toutes les compagnies aériennes à l’exception d’Air France, qui desservent départements et collectivités d’outre-mer.

JPEG - 106.7 ko
Photo Préfecture de La Réunion.

Cette réunion a été également l’occasion de faire le point sur la situation économique de ces compagnies aériennes, sur leurs demandes et sur les mesures de soutien prises par le Gouvernement.
 
Ainsi, comme cela a été annoncé le 10 juin, les entreprises de transport aérien de passagers, quelle que soit leur taille, pourront continuer à bénéficier d’une prise en charge à 100% de l’indemnité d’activité partielle pour les heures non travaillées jusqu’en septembre.
 
Par ailleurs, les compagnies aériennes de moins de 250 salariés bénéficieront d’une exonération de cotisations patronales acquittées ou reportées durant les mois de mars à juin 2020 (au titre des périodes d’emploi de février à mai). En outre, une aide au paiement des cotisations et contributions sociales égale à 20 % de la masse salariale bénéficiant de l’exonération sera mise en place.
 
Enfin, dans le cadre du projet de loi de finances rectificative, l’État va mettre en place 300 millions d’euros d’avances afin de prendre en charge les dépenses régaliennes des aéroports et ainsi éviter tout impact au sortir de la crise du Covid-19 pour les compagnies aériennes.