Economie

Le cable sous-marin Metiss reliant Maurice, La Réunion, Madagascar et l’Afrique du Sud mis en service

Indépendance technique et économique de notre région

Témoignages.re / 19 mars 2021

Retardée par la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus, la mise en service du câble Metiss a fait l’objet hier d’une conférence de presse. Ce câble 24 fois plus performant que ceux déjà installés dans notre région est une réelle alternative à SAFE et LION qui dépendent d’Orange. Metiss est le résultat d’une coopération entre les opérateurs suivants : EMTEL, CEB FIBERNET, TELMA, SRR, CANAL+ TELECOM et ZEOP. 

JPEG - 96.2 ko

Après cinq années d’études, de choix de partenaires techniques, de reconnaissance des fonds marins et de fabrication du câble, celui-ci a été déployé dans les fonds marins à partir de mars 2020. Il est arrivé sur les côtes de chaque territoire en juin 2020, à l’aide du câblier italien le TELIRI pour être mis en service en juillet 2020. La finalisation des accords d’atterrissage en Afrique du Sud et la formation des équipes d’exploitation au sein de chaque territoire ont finalement permis une mise en service en mars 2021.
 

Des débits 24 fois supérieurs aux câbles existants dans la zone

Conçu pour offrir une capacité de 24 Térabits par seconde, soit 24 fois plus que le dernier système déployé en 2010 dans la région, ce câble de nouvelle génération apporte aux îles qu’il dessert davantage de sécurité en cas de coupures de liaisons sous-marines, mais aussi un temps de transit de l’internet beaucoup plus rapide, offrant une route directe vers les serveurs Google, Microsoft, Facebook et autres fournisseurs de contenus basés en Afrique du Sud.
 
Les premières liaisons très haut débit vers l’Afrique ont été activées depuis 10 jours entre les territoires desservis et l’Afrique, et bénéficient d’ores et déjà aux clients des opérateurs du consortium.
Les premiers temps de transit mesurés sont inférieurs à 50 millisecondes vers l’Afrique du Sud, contre près de 200 millisecondes vers les serveurs européens. Cela constitue par exemple un changement notable pour tous les joueurs en ligne et les applications nécessitant des temps de réponse très rapides.
 

Un projet exemplaire de coopération régionale

La naissance de METISS est issue de la volonté de 6 opérateurs télécoms d’envergure régionale, sur une initiative de la Commission de l’Océan Indien, avec l’appui du gouvernement sud-africain tout au long du projet et le soutien de notre partenaire local Liquid Telecom.
 
A ces six opérateurs fondateurs du projet (EMTEL, CEB FIBERNET, TELMA, SRR, CANAL+ TELECOM et ZEOP), METISS confère une réelle indépendance technique et économique, en complément des câbles LION et SAFE.