Actualités

Antoine Karam, sénateur de Guyane : « hommage à Paul Vergès »

Témoignages.re / 13 novembre 2016

C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès à l’âge de 91 ans de Paul Vergès, figure emblématique de la politique réunionnaise.

Je tiens à saluer la mémoire de ce grand militant, leader incontesté du Parti communiste réunionnais qu’il a fondé en 1959. Cet homme a consacré toute sa vie à l’engagement politique depuis sa première élection en 1955 comme conseiller général.

J’ai eu la chance de côtoyer Paul Vergès, d’abord comme Président de Région, puis au Sénat dont il était le doyen. Je garde le souvenir d’un visionnaire extraordinaire qui portait une grande ambition pour la société réunionnaise.

Tous deux autonomistes, nous partagions le goût de la lutte contre les inégalités et les injustices. Parmi ses combats, je me souviens plus particulièrement de son engagement précurseur pour la protection de la planète contre le réchauffement climatique. Il laisse d’ailleurs une empreinte majeure sur les discussions que partage actuellement le globe dans le cadre de la COP22 à Marrakech.

Jusqu’à son dernier souffle, Paul Vergès a continué à nous faire part de sa vision et influencer les débats politiques. La voix de ce tribun résonnera à jamais dans nos esprits.

J’adresse à sa famille et à ses proches mes condoléances les plus sincères.