Actualités

Départementales à Saint-Paul : large union des forces de progrès dans les 3 cantons

Le PLR, le PS, le PCR, La France Insoumise et les Verts appellent ainsi d’une seule voix à soutenir les candidats de la majorité municipale

Témoignages.re / 24 juin 2021

« La dynamique de rassemblement est enclenchée pour un vrai changement au Conseil Départemental dès ce dimanche 27 juin. Les électeurs ont à présent un choix très clair entre les candidats du président de Région sortant et les candidats du rassemblement conduit par Huguette Bello. », souligne un communiqué commun de PLR, du PS, du PCR, de LFI et des Verts.

JPEG - 38.1 ko

La dynamique de rassemblement des forces de progrès se poursuit entre les deux tours. Après l’accord scellé pour les régionales, une large union se consolide désormais à Saint-Paul pour les départementales autour des candidats soutenus par Huguette Bello.

L’objectif est clair : sanctionner les candidats de l’actuel président de Région. Pour y parvenir, chaque soutien est important, chaque engagement compte.

Sur les trois cantons de la ville (17, 18 et 19), le PLR, le PS, le PCR, La France Insoumise et les Verts appellent ainsi d’une seule voix à soutenir les candidats de la majorité municipale saint-pauloise au second tour.

Sur le canton 17, un appel massif est lancé pour soutenir Céline Charolais et Salim Nana Ibrahim face à Cyrille Melchior, le candidat sortant, soutenu par Didier Robert. Toutes les sensibilités s’expriment ici pour dire leur rejet de la politique menée lors du dernier mandat au Département et se mobilisent pour un vrai changement sur ce canton hautement symbolique.

Sur le canton 18, la candidature de Pascaline Chéreau-Némazine et Jean-Noël Jean-Baptiste fait l’unanimité à gauche mais rassemble également bien au-delà, parmi des candidats distancés au premier tour, tous soucieux de voir leur canton bien géré pendant les six prochaines années, avec des élus expérimentés et sérieux.

Sur le canton 19, nous constatons la même unanimité en faveur de Virginie Sallé et Alexis Poïnin-Coulin qui enregistrent chaque jour de nouveaux soutiens. Là encore, le sérieux, la responsabilité, la crédibilité sont plébiscités face à un adversaire soutenu par la droite.

La dynamique de rassemblement est enclenchée pour un vrai changement au Conseil Départemental dès ce dimanche 27 juin. Les électeurs ont à présent un choix très clair entre les candidats du président de Région sortant et les candidats du rassemblement conduit par Huguette Bello.