Actualités

Européennes : rassemblement pour faire entendre la voix de La Réunion avec Julie Pontalba

Présentation des soutiens de la candidate PCR en 6e position sur la liste conduite par Ian Brossat

Manuel Marchal / 29 avril 2019

Ce samedi à Saint-Denis, Julie Pontalba a présenté officiellement ses soutiens lors d’un meeting marqué par l’intervention en visio-conférence de Ian Brossat, tête de liste de « Pour une Europe des gens contre une Europe de l’argent ». Ce meeting a montré que sa candidature rassemble bien au-delà du PCR, avec les soutiens notamment de Huguette Bello et son parti PLR, d’Ivan Hoareau, secrétaire général de la CGTR, de jeunes et de militants culturels.

JPEG - 94.8 ko
Julie Pontalba et les participants du meeting se sont levés pour saluer le discours de Ian Brossat.

Après une première série de réunions populaires durant laquelle Julie Pontalba a présenté ce 27 avril ses soutiens. Lors de ce premier meeting à La Réunion de la liste « Pour une Europe des gens contre une Europe de l’argent », ces soutiens se sont exprimés sous forme d’interventions orales ou de messages écrits à l’attention de la candidate PCR en 6e place sur la liste PCF conduite par Ian Brossat.

JPEG - 58.7 ko

Présidée par Johnny Lagrange Backary, le meeting a commencé par la projection de plusieurs extraits du film « Maloya pour la liberté », qui retrace quelques épisodes de la visite de Georges Marchais à La Réunion en 1979.

JPEG - 49.2 ko

C’était la campagne des premières élections européennes au suffrage universel, avec Paul Vergès en 4e position sur la liste conduite par le secrétaire général du PC. Ce fut l’occasion de rappeler la solidarité entre les partis communistes réunionnais et français, qui se traduit aujourd’hui par la présence de Julie Pontalba en 6e position sur la liste PCF conduite par Ian Brossat.

JPEG - 40.7 ko

Le meeting s’est poursuivi par l’intervention d’Elie Hoarau. En qualité de grand témoin, l’ancien député au Parlement européen a rappelé que ces élections sont « l’occasion de prendre en main le destin du pays » en mettant en avant la nécessité de se rassembler pour travailler sur un projet pour développer La Réunion.

JPEG - 47.1 ko

Armand Mouniata, adjoint à la Mairie du Port, a ensuite apporté le soutien du maire de la commune, Olivier Hoarau, à la candidature de Julie Pontalba. « Il faut une parole haut et fort pour que La Réunion se fasse entendre. Ensemble nous sommes plus fort ».
Huguette Bello a également apporté « son entier soutien » dans un message lu par Johnny Lagrange Backary. La présidente du PLR était d’ailleurs représentée par une délégation de son parti.
Graziella Leveneur, ancienne secrétaire générale de l’UFR et pilier cette organisation, à elle aussi renouvelé son soutien à la candidate de la liste « Pour une Europe des gens contre une Europe de l’argent.

JPEG - 62.4 ko

Ghislaine Cataye a ensuite lu un message de Virginie Gobalou. Conseillère régionale, Virginie Gobalou a confirmé sa solidarité avec Julie Pontalba, seule femme progressiste en position d’être élue le 26 mai prochain au Parlement européen, dit-elle en substance.

JPEG - 57.4 ko

Michèle Caniguy, conseillère départementale, « compte sur Julie pour nous défendre face à l’Europe ». « Nous serons là pour te soutenir dans les bureaux de vote ».

JPEG - 52.2 ko

Alexandrine Araye, militante culturelle, souligne qu’ « il n’y a pas d’alternative que de combattre le système des inégalités par nous-mêmes et pour nous-mêmes. J’apporte mon soutien à une femme qui mène ce combat, Julie Pontalba », déclare-t-elle.

JPEG - 62.9 ko

Firose Gador, secrétaire de la section PCR du Port, « salue le rassemblement autour de Julie ». Elle est fière que le PCF ait marqué sa confiance en faisant d’elle la troisième femme sur sa liste. « Julie a la fibre militante. Le soutien à sa candidature ne fait aucun doute au PCR et au-delà. La Réunion toute entière va croire dans la candidature de Julie ».

JPEG - 59.5 ko

Ian Brossat est ensuite intervenu en visio-conférence pour rappeler l’enjeu du scrutin eu égard à l’impact de l’Union européenne dans les décisions du gouvernement. Il souligne l’importance de la présence de Julie Pontalba dans le prochain Parlement européen issu de l’élection du 26 mai prochain.

JPEG - 64 ko

Pour Philippe Robert, conseiller départemental, « notre responsabilité est de mobiliser. C’est une élection importante pour nous Réunionnais. Pour défendre les intérêts des Réunionnais, il faut un représentant du PCR au Parlement européen. Le PCR a été de toutes les batailles pour les avancées sociales ».

JPEG - 49.7 ko

Margaret Gonneau du Comité des femmes de Saint-Louis indique que « Julie Pontalba est fidèle à ses convictions. Tu peux compter sur nous pour faire le meilleur résultat ».

JPEG - 63.3 ko

Germain Thomas, jeune Réunionnais revenu au pays après des études en France, a rejoint l’Appel de l’Ermitage, car il estime que la lutte contre la pauvreté « est un objectif politique ». « Le Comité de l’Appel de l’Ermitage soutient la candidature de Julie Pontalba et appelle à voter pour la liste de Ian Brossat ».

JPEG - 55.5 ko

Bérénice Hoarau, jeune de 20 ans, a décidé de s’engager « pour mettre fin à la politique d’exportation des cerveaux et des talents ». « Les jeunes n’ont pas de travail pendant que d’autres qui arrivent en ont. A compétence requise, priorité aux Réunionnais ». Et de souligner que « Paris n’est pas son paradis ». Pour « avoir un avenir réunionnais », la décision est de voter pour Julie Pontalba.

JPEG - 62.8 ko

Maurice Gironcel, secrétaire général du PCR, a salué la présence des forces de progrs comme le PLR notamment. « Les choses évoluent, nous avons ce rassemblement le plus large possible ». Il a mis en exergue l’exemple de la ville de Sainte-Suzanne qui, grâce aux énergies renouvelables, produit de l’électricité pour 35.000 habitants, et bientôt 45.000 alors que sa population est de 25.000 âmes.

JPEG - 62.2 ko

Yvan Dejean, porte-parole du PCR, rappelle qu’outre les soutiens déjà communiqués, la présence d’Ivan Hoareau, secrétaire général de la CGTR, est à saluer. « Avec tous ces soutiens, nous sommes déjà des dizaines de milliers à soutenir la candidature de Julie Pontalba. Ce qui paraissait impensable devient la réalité. Quand nous sommes unis, nous pouvons aller vers une grande victoire ». Il demande aussi de « préparer l’avenir en nous rassemblant ». Yvan Dejean a également annoncé deux rendez-vous : le défilé du 1er mai au Port, et un pique-nique avec Julie Pontalba dimanche prochain à Saint-Leu.

JPEG - 58.2 ko

Julie Pontalba conclut le meeting en rappelant que le PCR a été la seule organisation politique à La Réunion à présenter une femme en position éligible. Elle souligne également que le PCF a intégré les propositions du PCR dans le programme de la liste « Pour une Europe des peuples contre l’Europe de l’argent ». Les électeurs peuvent donc voter pour des propositions réunionnaises dont la globalisation des crédits européens, abondant un fonds régional de développement géré par une assemblée dotée de larges compétences. C’est aussi un soutien à la revendication d’une présence réunionnaise dans les négociations d’accords commerciaux entre l’Union européenne et les pays voisins.

JPEG - 73.1 ko

Le meeting s’est clôturé par un maloya de la troupe Lagarrigue.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Ces hommes et ces femmes trouvent le chemin de la responsabilité pour l’avenir des réunionnais ...
    En souhaitant que d’autres nous rejoignent.... un seul parti : celuide la Réunion.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Julie, tu nous as oubliés ! Ca arrive à tout le monde . J’imagine dans quel état tu étais . Pas facile de gérer de tel moment . De bons moments d’ailleurs. Le fait que tu nous as oubliés nous a permis de mieux regarder toutes ces militantes , tous ces militants qui sont venues, venus te témoigner leur solidarité. Nous avons été agréablement surpris du soutien d’Huguette BELLO . Nous nous sommes félicités de la position forte de la C.G.T. Nous avons noté avec quelle félicité les unes et les autres t’ont déclaré leur soutien "fort et massif" comme on dit ici en Métropole.
    Dimanche comme cela a été écrit dans un commentaire -dans TEMOIGNAGES-nous nous sommes retrouvés à La Foire de PARIS . C’est notre rendez-vous familiale des compatriotes du collectif OUBLI PA NOU en Ile de FRANCE ; Oui nous avons trouvé cette idée de se retrouver toutes les familles à la Foire de Paris . Comme se retrouver lors du pique-nique en juin . Un rassemblement festif.
    Dimanche nous avons décidé de reprendre notre drapeau "collectif OUBLI PA NOU". Notre porte parole Aimé, ce yab lé o a bien défini notre position Tout faire pour que notre Julie soit ELUE.
    Nous avons décidé que c’est l’ensemble des membres du collectif qui vont s’engager et doivent s’engager . Nos prénoms ont été diffusés dans ce commentaire "rendez-vous à la Foire de Paris"dans TEMOIGNAGES
    Faut reconnaître , sommes un peu déçues, déçus...mais nous savons que la chose cachée est ce que nous en rêvons le plus. Cet oubli : un mystère ? Dans tout ce que nous faisons de beau -voir les œuvres des artistes, des poètes il faut toujours laisser une part de mystère. Alors né le rêve.Chacun rêve ...un Rêve : Julie élue.
    Julie tu peux compter sur nous .
    Collectif OUBLI PA NOU

    Article
    Un message, un commentaire ?