Actualités

Giraud Payet et la qualité de l’eau à Saint-Leu : « La mairie doit prendre ses responsabilités »

Alerte sanitaire à Saint-Leu

Témoignages.re / 10 janvier 2020

Dans un communiqué diffusé hier, Giraud Payet, tête de liste du Rassemblement Citoyen pour Saint-Leu, réagit aux mesures prises par la municipalité et le fermier face à la dégradation de la qualité de l’eau. Alors que plusieurs cas de gastro-entérites ont déjà été signalés, le candidat aux municipales demande que la commune rembourse l’eau en bouteille achetée par les abonnés, et permettent aux familles pauvres de s’acheter de l’eau en bouteille en attendant le rétablissement du service d’eau potable dans le territoire de toute la commune.

JPEG - 61.2 ko
Giraud Payet, tête de liste du Rassemblement Citoyen pour Saint-Leu.

« La société Derichebourg Aqua Océan Indien, à qui la ville de Saint-Leu a confié le soin distribuer l’eau potable à ses citoyens, a informé la population, hier en fin de matinée, que « la qualité de l’eau peut être dégradée suite à des travaux ».
Malheureusement, cette probabilité s’est dramatiquement confirmée. L’eau est impropre à la consommation sur la majorité du Sud de la commune.

Pire, à cause du délai tardivement fautif de la communication de l’opérateur municipal et de la mairie, la population avait déjà consommé cette eau sale et les premiers cas de gastro-entérites aussi soudains qu’exceptionnels font craindre une crise sanitaire de plus grande ampleur.

En outre, il est inadmissible que l’opérateur municipal et la mairie se lavent les mains de cet incident en chargeant leurs « abonnés » d’acheter à leur frais des bouteilles d’eau minérales ou « à défaut » de dépenser gaz et électricité pour porter à ébullition l’eau du robinet pendant 3 minutes !

Les Saint-Leusiennes et les Saint-Leusiens paient déjà pour avoir une eau potable.

En conséquence, nous réclamons que la ville de Saint-Leu prenne ses responsabilités et :
- rembourse les bouteilles d’eau achetées par les abonnés de Derichebourg Aqua Océan Indien sur la zone concernée durant toute la période de remise en conformité de la distribution en eau ;
- distribue à la population concernée qui n’ont pas les moyens de ces dépenses imprévues, et en priorité les familles fragiles (femmes enceintes, enfants en bas âge et personnes âgées), des bouteilles d’eau en quantité suffisante. »

Giraud Payet,
Candidat tête de liste du Rassemblement Citoyen pour Saint-Leu