Actualités

Julie Pontalba : « nous sommes capables de réussir »

Intervention de la candidate PCR sur la liste du PCF aux Européennes

Témoignages.re / 18 mars 2019

Julie Pontalba a donné trois raisons d’aller voter aux élections européennes : globalisation et gestion par les Réunionnais des fonds européens, imposer la présence de Réunionnais dans les négociations commerciales que l’Europe mène avec les pays voisins, soutenir l’application par l’Europe du Pacte Finance-Climat.

JPEG - 84.7 ko

Julie Pontalba revient tout d’abord sur le changement de mode de scrutin. Le retour de la circonscription unique empêche les peuples d’Outre-mer d’avoir des représentants issus de leurs territoire. Le seul salut, est d’être sur une liste nationale. Le PCF a proposé au PCR d’être présent sur sa liste, à une bonne place, 6e.
La candidate donne trois raisons pour aller voter aux Européennes :
« Nous pouvons rapidement mettre en place un projet de développement cohérent, durable et solidaire. Pour mettre en œuvre ce projet, le PCR et d’autres proposent une assemblée délibérante à la proportionnelle, paritaire, avec plus de compétences pour diriger notre pays.
Pour réaliser ces projets, c’est là que l’Europe entre en jeu. A nous Réunionnais de demander que les fonds européens soient globalisés et abondent le fonds de développement de l’assemblée ».

« Le PCR milite pour agir en bonne coopération avec les pays de notre région. L’Europe garde la main sur les accords économiques entre La Réunion et ses voisins. C’est en étant présents dans les négociations que nous pourrons protéger nos entreprises. Nous voulons imposer la présence d’un Réunionnais dans les discussions pour défendre les intérêts des Réunionnais quand se passent des accords avec les pays de notre région ».

« Les mobilisations des jeunes pour le climat sont un appel aux dirigeants politiques à plus de responsabiltés, pour arrêter la politique capitaliste qui pille les ressources de la Terre et de la nature. Il faut un changement, c’est une bataille que le PCR mène depuis très longtemps.
Le succès de la marche pour le climat à Sainte-Suzanne montre que les gens se sentent concernés.
Pierre Larrouturou et Jean Jouzel défendent un Pacte finance-climat. Nous soutenons ce projet. L’an passé, c’est le PCR qui a fait venir Pierre Larrouturou faire une conférence à La Réunion, au moment de l’anniversaire de la naissance de Paul Vergès. »

« A nous de voter pour des personnes qui défendront ces idées auprès de l’Europe.
Ce changement de relation avec l’Europe est possible, c’est ce que rappelle l’initiative de Paul Vergès qui a permis la création des RUP qui donne droit à des financements particuliers. C’est le combat d’un communiste réunionnais. Si nous sommes imbus des intérêts de notre pays, nous sommes capables de réussir. »