Actualités

Karine Lebon élue députée de La Réunion

La candidate de l’union des forces de progrès remporte le scrutin

Témoignages.re / 28 septembre 2020

Candidate PLR soutenue par l’ensemble des forces de progrès (PCR-PS-Verts-LFI), Karine Lebon a confirmé son succès de dimanche dernier où un taux de participation trop faible l’avait empêchée d’être élue dès le premier tour. Hier dans la seconde circonscription, 18,88% des électeurs se sont déplacés, Karine Lebon obtenant près de 72% des suffrages exprimés. A l’Assemblée nationale, Karine Lebon succédera à Huguette Bello, la présidente de son parti, qui avait démissionné à la suite de son élection en tant que maire de Saint-Paul.

JPEG - 74.2 ko
Karine Lebon succède à Huguette Bello devenue maire de Saint-Paul.

96 257 électeurs ont été convoqués dans 137 bureaux de vote sur les communes de La Possession, Le Port et une partie de Saint Paul.

Le taux de participation provisoire est de 18.88 %.
- nombre de votants : 18178
- suffrages exprimés :16923
- bulletins nuls : 776
- bulletins blancs : 479

Sous réserve de la proclamation définitive des résultats par la commission de recensement des votes, les résultats provisoires sont les suivants (suffrages exprimés) :
Karine Lebon : 71.96 %
Audrey Fontaine : 28.04 %

Les résultats par commune, en nombre de voix exprimées, sont les suivants :

Le Port
Karine Lebon : 3702
Audrey Fontaine : 1375

La Possession
Karine Lebon : 1932
Audrey Fontaine : 905

Saint-Paul
Karine Lebon : 6543
Audrey Fontaine : 2466
 



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • Une élection avec 72% des votants c’est une magnifique victoire . Il ne doit pas y avoir beaucoup de députés à l’assemblée nationale qui peuvent prétendre à avoir fait un tel score . Mais cette victoire a sans doute un goût amer pour les véritables démocrates , ceux qui pensent que la démocratie c’est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple .

    Il est probable que la pandémie de Coronavirus qui place la Réunion en zone rouge sur le plan sanitaire soit responsable de la grande de l’absence des électeurs, mais c’est probablement la même chose pour l’ensemble du territoire national et on ne peut pas continuer ainsi sans réagir . Si nous voulons maintenir notre régime démocratique tel qu’il est inscrit dans les premières lignes de notre constitution ,il nous faut trouver rapidement la parade pour obliger les électeurs à accomplir leur devoir lorsqu’ils sont appelés à choisir leurs représentants . Si non il nous faut changer de régime politique et faire élire nos représentants par des grands électeurs comme le font les américains ou carrément accepter à la dictature .d’un seul homme ou d’une petite minorité . Ce qui est le cas lorsque l’abstention est majoritaire .

    Dans les deux prochaines années les français devront élire leurs conseillers généraux puis leur conseillers régionaux puis leur président de la république quelle valeur aura ces élections si 80% des électeurs ne vont pas voter ?

    Gouverner c’est anticiper sur les besoins de la population et cette anticipation devrait passer aussi par la modification des lois électorales lorsqu’elles ne sont plus efficaces et ne permettent plus l’application des principes de notre république. Il n’y a plus de démocratie quand les élections ne mobilisent pas au moins 50% des citoyens titulaires du droit de vote. Il serait peut être temps d’y remédier . Soit nous changeons de régime politique , soit nous obligeons les citoyens à accomplir leur devoir lorsqu’ils sont appelés aux urnes .

    Article
    Un message, un commentaire ?