Actualités

Karine Lebon largement en tête : le rassemblement des forces de progrès majoritaire dès le premier tour

Un deuxième tour sera nécessaire en raison d’une trop forte abstention

Témoignages.re / 21 septembre 2020

La candidate de l’union des forces de progrès, Karine Lebon, est arrivée largement en tête du premier tour des élections législatives partielles de la seconde circonscription, avec la majorité absolue des suffrages exprimés de surcroît. Mais un taux d’abstention de près de 85 % rend nécessaire l’organisation d’un second tour, où la candidate PLR, soutenue par le PCR, le PS et LFI, aura comme adversaire Audrey Fontaine.

JPEG - 96.4 ko

Suite aux dernières municipales, une élection législative partielle se tient dans la seconde circonscription. La députée Huguette Bello est devenue maire de Saint-Paul alors que son suppléant, Olivier Hoarau, a renoncé au mandat de député pour rester maire du Port.

Issue du PLR, parti de Huguette Bello, Karine Lebon est la candidate de l’union des forces de progrès, rassemblant également le PCR, le PS et La France insoumise.
96 228 électeurs ont été convoqués dans 137 bureaux de vote sur les communes de La Possession, Le Port et une partie de Saint Paul. 14 578 électeurs ont votés : 13 554 se sont exprimés, 574 ont réalisé un vote nul et 450 un vote blanc. Le taux de participation dépasse à peine 15 %, ce qui rendait impossible toute élection dès hier soir quel que soit le score réalisé par les candidats.

Karine Lebon, candidate PLR soutenue par le PCR, le PS et LFI arrive en tête sur l’ensemble de la circonscription (52,15 %) ainsi que dans les trois communes, devant Audrey Fontaine (15,83 %). Tous les autres candidats sont éliminés. Parmi les battus du premier tour, deux ont franchi la barre des 5 % et pourront prétendre à un remboursement de leur campagne électorale.

À La Possession, Karine Lebon est en tête (30,89 %), devant Philippe Robert (24,76 %), Patrick Serveaux (11,47 %) et Audrey Fontaine (10,84 %).
Karine Lebon est devant aussi au Port avec 55,24 % des voix devant Audrey Fontaine (22,82)%, Patrick Serveaux (4,18 %) et Philippe Robert (3,64 %).
À Saint-Paul, Karine Lebon est plus largement en tête (58,74 %) devant Audrey Fontaine (13,80 %).

C’est donc à Saint-Paul que Karine Lebon a réalisé son meilleur score. C’est une première, car dans les précédentes législatives, c’était au Port que le candidat des forces de progrès faisait son meilleur pourcentage.
Le second tour de cette élection législative aura lieu dimanche, car même si elle a obtenu la majorité des suffrages, la candidate de l’union des forces de progrès n’a pas eu un nombre de voix supérieur à 25 % des inscrits. Deux candidates sont en lice pour le second tour de la Législative partielle 2020 : Karine Lebon (PLR) et Audrey Fontaine, soutenue par la droite notamment le président de Région Didier Robert.

Pareil cas de figure s’était déjà produit en 1997. Huguette Bello, candidate de l’union des forces de progrès, avait obtenu plus de 51 % des suffrages dès le premier tour, avec un taux de participation de 50 %, ce qui était insuffisant pour une élection en un seul tour. 7 jours plus tard, le résultat était confirmé.



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • 52% de 15% de votants = 7.8% de votes au nom de Karine Lebon sur l’ensemble de l’électorat saint-paulois. Bien peu. Plutôt que de se gargariser de l’excellence du résultat RELATIF, posez-vous plutôt la question de ce qu’est une démocratie représentative de nos jours en France. J’ai la réponse au vu de cet exemple : la démocratie représentative ne représente plus rien, en tous cas pas le peuple. Il est temps de changer de République.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • A lire les commentaires le peuple voit que c’est le taux d’abstention est largement en tête .

    Il est clair que chacun a une lecture bien particulière sur la victoire .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • bonjour
    je ne vais être original.
    Avec une abstention de 85 %, la légitimité de la personne élue sera très relative.
    il reste a espérer un sursaut au second tour. je n’y crois guerre.
    certes il y a le Corona virus, c’est une élection partielle . Mais cela n’explique pas tout.
    La désaffection des électeurs augmente à chaque élection.
    plutôt que de triompher lés responsables politique de touts bords devraient sérieusement se remettre en cause.
    pourquoi les gens ne se déplacent plus ?
    Les élus ne s’intéressent ils pas de la population ?
    Trop de piston pour leurs familles et amis ?
    Promesses électorales non tenues ?
    Les politiciens ( ciennes) professionnels décident ils trop ?
    Autres raisons ?

    Article
    Un message, un commentaire ?