Actualités

La loi climat doit être appliquée

Parti Communiste Réunionnais / 21 novembre 2020

Jeudi 19 novembre 2020, le Conseil d’État a pris une décision historique rendant obligatoires les dispositions de la loi climat, sommant ainsi l’État de respecter cette loi en mettant réellement en œuvre ses dispositions.


Le Conseil d’État accorde au gouvernement un délai de 3 mois pour prouver qu’il prend effectivement les dispositions nécessaires afin de parvenir à diminuer de 40% les émissions de Gaz à effet de serre (GES) d’ici 2030.

Le Conseil d’État est l’une des plus anciennes institutions de France. D’abord Conseil du Roi c’est sous la monarchie qu’elle prend son nom de Conseil d’État. Tous les régimes, Consulat, Empires, Monarchies, Républiques conserveront cette institution tout en la modifiant.

Depuis sa création, le Conseil d’État n’avait jamais pris une décision aussi contraignante contre l’État.
Qu’une institution aussi haut placée dans les states de la République prenne une telle décision est le signe de la prise de conscience du danger du changement climatique pour la planète et tous les êtres vivants.

Cette décision est la reconnaissance de l’action de Paul Vergès depuis septembre 1996 tant au Sénat, à l’Assemblée nationale, au Parlement européen et à la présidence de l’Observatoire National sur les Effets du Réchauffement Climatique (ONERC) créé par décision du Président de la République (Loi du 19 février 2001).

Au-delà de la capacité que nous avons d’adresser une parole réunionnaise au monde, la décision de la plus haute juridiction administrative de la République nous incite à poursuivre dans la voie ouverte en 1996.

Soutenir — comme nous et nombre d’organisations politiques, syndicales, associatives l’avons fait — que la question climatique est vitale pour chaque être humain implique la participation de chacun.e quelle que soit son appartenance idéologique, sa foi, sa philosophie.

La catastrophe climatique qui s’annonce frapperait tous les humains sans la moindre exception.

À nous donc de nous rassembler au nom de la protection de la vie, toute la vie et des conditions et solutions à définir ensemble et à mettre en œuvre ensemble, à La Réunion en tout premier lieu.
Ainsi pourrons-nous être fidèles à notre volonté d’adresser une parole réunionnaise au monde.

Yvan Dejean
Secrétaire Général du Parti Communiste Réunionnais