Actualités

« La Réunion partage beaucoup de défis avec Cuba, et une histoire politique »

Intervention du représentant du Parti communiste cubain à la conférence idéologique internationale

Manuel Marchal / 31 octobre 2019

Lundi dernier à Saint-Denis s’est tenue la séance plénière de clôture de la conférence idéologique internationale organisée par le Parti communiste réunionnais dans le cadre de la célébration du 60e anniversaire de sa création. L’intervention des délégués étrangers a marqué cette journée. Le premier à prendre la parole fut le Parti communiste cubain, représenté par Nelson Tamayo, chargé de mission de l’Ambassade de Cuba à Paris.

JPEG - 70.5 ko
Nelson Tamayo.

La dernière journée de la conférence idéologique internationale organisée le 28 octobre à la salle Candin à Saint-Denis a été l’occasion pour les délégations étrangères de partager leurs expériences avec le public réunionnais. Le Parti communiste cubain, représenté par Nelson Tamayo, fut le premier à prendre la parole.
Nelson Tamayo a tout d’abord donné lecture du message du Comité central du Parti communiste cubain à l’occasion du 60e anniversaire du PCR. Ce message de félicitation aux Réunionnais rappela aussi l’offensive néolibérale dans le monde pour faire échouer toute alternative. Elle se décline contre Cuba avec un durcissement opéré par les Etats-Unis pour renforcer le blocus subi par ce peuple depuis bientôt 60 ans. Malgré cela, « nous continuerons à aller vers une société socialiste », rappelle le Parti communiste cubain qui dit aux Réunionnais : « nous sommes à vos côtés », et qui fait part de sa volonté de resserrer les liens avec le PCR. Le PCC rappelle que Cuba a des relations avec 197 Etats, que Cuba a 140 ambassades dans le monde et que La Havane accueille 120 représentations diplomatiques.

« Acquis de la révolution »

Nelson Tamayo a ensuite fait part de plusieurs « acquis de la révolution ». C’est tout d’abord la couverture santé pour toute la population. C’est également la coopération en matière médicale avec de nombreux pays, grâce aux médecins cubains qui sont en mission dans le monde. Ainsi, plus de 500 millions de personnes ont été soignée par des Cubains, 50 millions de vie ont été sauvées grâce à eux, 34 millions de patients ont bénéficié d’une intervention en ophtalmologie. Ce sont au total 40000 coopérants cubains qui sont en mission dans le monde. 10 millions de personnes ont été libérés de l’analphabétisme et de l’illettrisme grâce à la méthode cubaine Yo si puedo.
A Cuba, « l’orientation reste socialiste », l’économie est planifiée, afin de permettre la croissance et l’autonomie des entreprises d’État. Ceci n’empêche pas la reconnaissance d’un secteur économique non-étatique. Nelson Tamayo signale les bonnes relations de Cuba avec la France, avec 200.000 visiteurs français par an.

JPEG - 76.9 ko
Philippe Yée Chong Tchi Kan remet un cadeau à Nelson Tamayo.

Relations à approfondir

Le représentant du Parti communiste cubain a poursuivi son intervention par un hommage à Fidel Castro, et à ses propos saluant « ceux qui luttent ». « Fidel est présent dans chaque Cubain et dans chaque révolutionnaire », a-t-il rappelé.
« La Réunion partage beaucoup de défis avec Cuba, et une histoire politique », poursuit-il. Cette histoire politique commune a été notamment marquée par une visite en 1978 d’une délégation réunionnaise, avec comme point d’orgue une rencontre entre Fidel Castro et Paul Vergès.
Ce sont donc des relations à approfondir, « nous pouvons faire beaucoup de choses ». Et de conclure en appelant à « fortifier et consolider les liens d’amitié ».

M.M.