Actualités

Les Colonnes de la Mémoire

Aider les Réunionnais à mieux connaître leur histoire

Témoignages.re / 23 avril 2021

Mercredi dernier à La Possession, Ary Yée Tchong Tchi Kan a présenté à Ericka Bareigts un projet du PCR : les Colonnes de la Mémoire. Cette proposition vise à favoriser une meilleure connaissance des Réunionnais de l’histoire de leur pays. Voici le contenu de l’intervention du responsable de PCR à ce sujet.

JPEG - 85.3 ko
Sur le lieu d’un ancien marché d’esclaves, Camp Magloire à La Possession.

« La Réunion est un livre d’histoire ouvert dont on ne connaît pas les numéros des pages. Les Colonnes de la Mémoire vont fonctionner comme des marqueurs. Visibles de loin, elles seront des repères pour tenter de reconstituer l’histoire des rapports sociaux et les enseigner.

Par exemple, on se plaît à parler « des chemins des Anglais » et on est fasciné par beaucoup de prouesses mais on ne parle jamais des conditions de vie de ceux qui l’ont réalisé et qui l’ont emprunté avant et après l’ouvrage. C’était le chemin qui reliait le site de la quarantaine à la Grande Chaloupe et le marché aux esclaves à Camp Magloire. L’urbanisation a effacé les traces.

Un autre exemple, réfléchissons à la cheminée de Portail à Saint Leu et la vie autour, dans le Camp. Ce n’est pas un vestige du passé mais un appel à la réflexion sur l’avenir des rapports entre les humains. Elle a été réalisée en basalte, taillée à la main, et montée sans grue. Elle est menacée de disparition.

Les Colonnes de la Mémoire » devront être visibles du monde entier. »